Election miss France 2016 : après les attentats, les Miss ont "peur"

Miss ont peur
© GREGORY BOISSY / AFP. Les Miss des Outre-mer

Les candidates à l'élection Miss France 2016 craignent que leurs maillots de bain et leur multiculturalisme ne fassent d'elles des cibles.

Thomas-Diego Badia
Publié le , mis à jour le

Les 31 Miss régionales et prétendantes au titre de Miss France 2016 craignent pour leur sécurité, près de deux semaines après les attentats. C'est ce qu'a déclaré Camille Cerf depuis la Polynésie française où les jeunes femmes se trouvent pour une semaine de répétitions, tournages et séances photo.

"Si ces attaques ont eu lieu parce qu'il y avait des instruments de musique non conformes à une certaine idéologie, on se dit que des jeunes femmes en maillots de bain, venant de différentes cultures, ce n'est peut-être pas en adéquation avec ces idéologies, donc bien sûr on a peur", a déclaré la Miss France 2015 à l'AFP.
 

"Continuer à vivre"

"On est dans un contexte terrible", a relevé aussi Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France. "Il faut continuer à vivre, et je trouve que ces 31 jeunes femmes donnent un message très encourageant pour cette nouvelle génération qui n'a pas envie de plier, qui n'a pas envie d'avoir peur".
 
L'élection se déroulera le 19 décembre à Lille.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête