L'avenir incertain du Réunionnais Dimitri Payet en équipe de France

Dimitri Payet
© GREIG COWIE / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Le milieu offensif de West Ham ne comprend pas pourquoi il n'est plus convoqué en équipe de France. Il se confie dans les colonnes de l'Equipe.

Pierre Lacombe Publié le , mis à jour le

"Je ressens comme une injustice"

Ne plus jouer en équipe de France est sans conteste une blessure pour Dimitri Payet qu'il tente de cacher derrière une sorte d'indifférence : "Ne pas être appelé en équipe de France ne m'empêche pas de vivre. Même si j'y pense, je ne suis pas à genoux devant ma télé en train d'attendre la liste". Pourtant, très vite, le mot "injustice" est lâché : je le ressens comme une injustice, oui. Cela fait plus d'un an que je suis au meilleur niveau de ma carrière, même si je peux encore progresser. Donc, pour moi, c'est injuste de ne pas figurer en équipe de France, oui."


Malgré un bon début de saison en Angleterre, les portes de l'équipe de France restent fermées

Dimitri Payet
© JAMES MARSH / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media
Après son excellente saison à l'OM, le Réunionnais, meilleur passeur du dernier Championnat de France, espérait secrètement susciter l'intérêt des meilleurs clubs européens. C'est finalement sur la pointe des pieds qu'il arrivera à West Ham en Angleterre. Avec ses quatre buts et ses trois passes décisives, Dimitri Payet n'est plus un inconnu en Premier League. Mais malgré ce bon début de saison, les portes de l'équipe de France restent fermées. A demi-mot, le milieu offensif de West Ham confesse qu'il a sa part de responsabilité "je n'apporte pas ce qu'on attend de moi" tout en s'interrogeant sur cette mise à l'écart "J'entends des bruits comme quoi je serais mal vu en sélection. Bon...il faut savoir me prendre comme je suis."

"Ca serait un régal de jouer avec Karim"

Dimitri Payet aimerait avoir sa chance en équipe de France et ne veut plus être considéré comme un second couteau. C'est le sens de son propos lorsqu'il évoque notamment l'attaquant titulaire de l'équipe de France "ça serait un régal, par exemple de jouer avec Karim (Benzema). Je n'ai pas l'impression d'avoir évolué souvent avec lui. En tant que 10, avoir un attaquant comme Karim devant...ça pourrait être intéressant."

Le Réunionnais sait qu'il devra être très bon avec West Ham pour espérer être appelé par Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, et disputer l'Euro au mois de juin 2016.