L'émission "Faites entrer l’accusé" consacrée au gourou réunionnais "Petit Lys d'amour"

Juliano Verbard
© France TV | L'émission "Faites entrer l'accusé" sur France 2 était consacrée, hier, à Juliano Verbard.

Diffusée dimanche soir sur France 2, l’émission "Faites entrer l’accusé" était consacrée à Juliano Verbard. Surnommé "Petit Lys d’amour", ce gourou illuminé a séduit les foules à La Réunion dans les années 2000.

Laura Philippon
Publié le , mis à jour le

Du surnom de "Petit Lys d'amour" à son évasion de prison, en passant par ses différents procès, durant plus d'une heure, "Faites entrer l'accusé", a retracé le parcours de Juliano Verbard. Présentée par Frédérique Lantieri, l'émission est revenue dimanche soir sur l'histoire de ce gourou qui a séduit des centaines de personnes à La Réunion. En septembre dernier, le journaliste Guillaume Maury était venu dans l’île pour rencontrer plusieurs protagonistes de l’affaire : témoins, avocats et journalistes. 

Un extrait de l’émission, à voir ci dessous, avec l’interview du pilote d’hélicoptère pris en otage par les complices de Juliano Verbard :


Dans les années 2000, à La Réunion, ils sont des centaines de fidèles à prier avec Juliano Verbard et à assister à ses échanges avec la Vierge Marie. Agé de 21 ans, le gourou explique tenir son surnom du ciel. Chaque huitième jour du mois, la Vierge lui apparaît dans les feuilles d’un cocotier. Toujours selon lui, c’est elle qui lui donne le surnom de "Petit Lys d’amour". Avec cette histoire, Juliano Verbard séduit les foules et fonde son association "Cœur douloureux et immaculé de Marie". En 2003, son destin bascule lorsque la trésorière de l'association porte plainte contre son chef spirituel pour viols et attouchements sur ses deux fils.

Un gourou pédophile

En 2006, lorsque son procès s'ouvre devant la cour d'assises, le box des accusés est vide. Juliano Verbard est en cavale, aidé par ses adeptes qui lui permettent de se terrer dans l'île. En 2007, le gourou fait à nouveau parler de lui, lors de l'enlèvement d’Alexandre, un enfant de douze ans. Juliano Verbard le désigne comme le nouvel "élu" de la secte.
En 2008, le gourou est rattrapé par la justice et condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles.

Une évasion de prison par hélicoptère 

En 2009, les adeptes du "Petit Lys d’amour" n’en restent pas là. Ils prennent en otage un pilote d’hélicoptère et le font évader de la prison de Domenjod, à Saint-Denis. Après une traque sans précédent à La Réunion, Juliano Verbard est arrêté.
Lors de son dernier procès en 2011, "Petit Lys d’amour" et son amant Fabrice Michel sont condamnés à 9 ans de prison pour l’enlèvement d’Alexandre.
En 2013, Juliano Verbard écope de treize ans de réclusion criminelle pour "évasion, séquestration, prise d’otages et détournement d’aéronef". Cette peine se cumule aux précédentes. Aujourd’hui, Juliano Verbard et son amant Fabrice Michel purgent leurs peines à la prison de l’île de Ré, bien loin de La Réunion.

Pour voir l'émission "Faites entrer l'accusé" dans son intégralité : cliquez ici.

En 2014, France Ô avait déjà diffusé un documentaire intitulé "La secte de Petit Lys d'amour". A voir ci-dessous :