Alcool, vitesse, oreillettes : les nouvelles mesures pour enrayer la hausse du nombre de tués sur les routes

Sécurité routière
© AFP PHOTO JEAN-PIERRE MULLER | Le nombre de contrôles va augmenter dans les semaines à venir pour lutter contre l'insécurité routière.

Baisse du taux d’alcoolémie, renforcement des contrôles, interdiction des oreillettes : un plan de lutte pour enrayer l'insécurité routière a été présenté, ce lundi, par Bernard Cazeneuve. En 2014, le nombre de tués sur les routes a augmenté de 3,7 %. Le bilan est également mauvais Outre-mer.

Laura Philippon
Publié le , mis à jour le

C’est la première fois depuis douze ans que le nombre de tués sur les routes augmente en France. 3 388 personnes ont perdu la vie dans des accidents en 2014, soit 120 morts de plus qu'en 2013. Outre-Mer, les chiffres aussi sont à la hausse. Le nombre de tués sur les routes a globalement augmenté, particulièrement en Nouvelle-Calédonie. (Le graphique ci-dessous détaille les chiffres de 2014 et 2013 par collectivité. Il n'y a pas de données disponibles pour Mayotte, pour Wallis et Futuna ni Saint-Pierre et Miquelon)


Limitation du taux d'alcoolémie pour les jeunes conducteurs

L’une des mesures annoncées par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, va concerner l’alcool au volant chez les jeunes conducteurs. Le seuil de 0,5 grammes d'alcool par litre de sang autorisé va être abaissé à 0,2 grammes. Une tolérance proche de zéro pour les conducteurs novices puisque cela équivaut à un verre d’alcool. 

Doublement du nombre de radars

Le gouvernement veut aussi lutter contre la vitesse. Les contrôles seront renforcés. Le nombre de radars mobiles et fixes va augmenter. Des radars qui seront modernisés puisqu'ils pourront flasher dans les deux sens. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a aussi confirmé le lancement d’une expérimentation de baisse des vitesses de 90 à 80 km/h sur certaines départementales particulièrement accidentogènes.

Sécuriser les piétons

Le ministre a également promis de sécuriser les passages piétons. Il sera notamment interdit de stationner à proximité, il faudra se garer au moins cinq mètres avant les passages piétons.

Fini oreillettes et écouteurs

La chasse au téléphone portable sera renforcée. Les oreillettes, écouteurs et casques seront désormais interdits au volant, pour "améliorer la concentration des conducteurs".

Les vitres surteintées dans le viseur 

Le gouvernement veut aussi renforcer la traque aux vitres surteintées, très utilisées Outre-mer en raison du soleil. Selon les autorités, ces vitres noircies rendent compliqué les contrôles sur les usages de téléphones portables au volant ainsi que sur le port de la ceinture de sécurité. Le gouvernement n’a pas annoncé de mesure d’interdiction mais il souhaite préciser la réglementation, notamment pour les vitres avant des véhicules.

Le port du casque Outre-mer 

Toujours Outre-mer, Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la violence routière a fait remarquer que les cyclomotoristes étaient trop souvent victimes de la route. "A cause de la chaleur, beaucoup de jeunes Outre-mer ne portent pas de casque et cela a de terribles conséquences, il y a encore des actions à mener sur ce thème", a conclu la présidente de la Ligue contre la violence routière qui réclame par ailleurs la mise en place rapide d'une loi interdisant les avertisseurs de radars. En attendant, le Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a promis que ces 26 mesures annoncées seraient appliquées rapidement.