Election du sportif de l'année 2014 : Samuela Tuia monte au filet

Samuele Tuia
© NIKOLAY DOYCHINOV / AFP | Le volleyeur de l'équipe de France Samuele Tuia.

Comme chaque jour jusqu'au 23 janvier, la1ere.fr vous propose le portrait d'un des 15 candidats en lice pour le trophée du meilleur sportif ultramarin 2014. Aujourd'hui, le volleyeur Samuele Tuia, le réceptionneur-attaquant de l'équipe de France, qui a terminé 4e du championnat du monde. 

Camille Belsoeur Publié le , mis à jour le

Du haut de sa détente sur les parquets, mesurée à 3,45m au maximum, le volleyeur Samuele Tuia a bondi très haut cette année. Ce natif de Mata-Utu, le chef-lieu de Wallis-et-Futuna, a brillé avec l'équipe de France, qui a échoué au pied du podium lors des championnats du monde organisés en Pologne. Un pays où le réceptionneur-attaquant des Bleus se sent un peu chez lui. Il évoluait en effet, la saison dernière, avec le club polonais de Belchatow, avec lequel il a remporté le championnat national. En septembre, il s'est engagé pour une saison avec le club turc de Galatasaray.
 
Samuele Tuia, 28 ans, est un joueur clé de l'équipe de France avec laquelle il compte 133 sélections. En 2014, le volleyeur wallisien a amplement participé à la magnifique année des Bleus qui ont remporté 22 matchs sur 30 et ont confirmé leur ascension dans la hiérarchie mondiale du volley-ball en décrochant leur plus belle performance lors de mondiaux depuis la médaille de bronze de 2002. "Je suis un ancien aujourd'hui, alors qu'il y a trois ans je faisais partie des jeunes de l'équipe", rigole t-il au micro de La 1ère. 
 

Samuele Tuia se confie au micro de La 1ère sur son rôle "d'ancien" en équipe de France

Un athlète hors-norme

Le volley, Samuele Tuia ne l'a pas pratiqué dès sa plus jeune enfance. D'abord licencié dans un club d'athlétisme, il ne débutera le volley-ball que quelques années plus tard. Ce sont peut-être ces années sur les pistes d'athlétisme qui lui ont forgé un physique hors-norme. "Mon point fort, c'est le physique oui, sourit-il. Mais j'ai aussi des points faibles, en réception notamment". 

Avec les Bleus, le regard du volleyeur wallisien se tourne désormais vers les Championnats d'Europe en 2015, puis les Jeux olympiques de Rio en 2016. 

Votez pour élire le champion des champions

Vous avez jusqu'au 23 janvier 2015 pour élire le meilleur sportif ultramarin de 2014. Pour voter, c'est par ici.