Des lunettes qui permettent de plonger avec les requins

Ondine Eliot, fondatrice de l'association "Passion des requins" teste les lunettes de Sub Oceana
© CB | Ondine Eliot, fondatrice de l'association "Passion des requins" teste les lunettes de Sub Oceana

Oculus rift, c’est son nom. Cette paire de lunettes permet  de partir à la rencontre des requins et même d’interagir avec eux grâce à ses mains. La société bretonne Sub Oceana donne en avant-première un goût de réalité augmentée au 17e salon de la plongée sous-marine à Paris. 

Cécile Baquey
Publié le , mis à jour le

Nager avec des requins sans se mouiller, c’est désormais possible grâce à Sub Oceana. Cette PME basée à Péneuf-Val-André près de Quimper a mis au point un film en 3D qui donne vraiment l’impression de se trouver en pleine mer avec des poissons et des requins blancs. Philippe Carrez, le fondateur de cette entreprise vieille de 4 ans explique "on a une image pour chaque œil, ce qui donne cette impression de relief. Les requins, c’est pour nous une nouvelle aventure que l'on peut visualiser grâce à notre modélisation et aux lunettes oculus rift".

Requins blancs de la modélisation de Sub Oceana
© Sub Oceana | Requins blancs de la modélisation de Sub Oceana


Du coelacanthe au requin

"L’an dernier, précise Philippe Carrez, nous avions présenté un film sur le coelacanthe, le plus vieux poisson au monde. Mais cette fois, nous voulions aider l’association Shark mission France et c’est pourquoi nous avons imaginé cette modélisation spéciale requins pour le Salon de la plongée de Paris. Les requins ne sont pas les monstres que l’on décrit trop souvent dans les films".


Passion requins

Le plus étonnant avec ces lunettes, c'est que l'on peut interagir sur le film avec ses mains. Un simple geste et le requin est effrayé. Ondine Eliot a bien voulu tester pour nous cette immersion en pleine mer virtuelle. Cette jeune femme de 18 ans dont le père a longtemps vécu à La Réunion est une véritable passionnée des requins. Ce vendredi, la jeune femme vient présenter au salon de la plongée une application pour mobile qui permet de se renseigner sur les requins et de les protéger. "Je l’ai fini hier, confie Ondine Eliot à la1ère. C’est une compilation de mon site sur internet". Par ailleurs, la jeune femme propose gratuitement une exposition sur les requins à toutes les écoles de France. Bernard Séret, spécialiste des squales au Muséum national d’histoire naturelle en a vérifié le contenu.
 
Ondine Eliot présente son application sur les requins
© CB | Ondine Eliot présente son application sur les requins


"Bluffée" par la technologie

C’est donc logiquement qu’Ondine Eliot est venue essayer les fameuses lunettes qui permettent de plonger avec des requins sans quitter le salon des expositions de la porte de Versailles à Paris. La jeune femme qui a nagé à deux reprises avec des squales en mer rouge et au large de Tahiti s’est dit "bluffée" par la technologie. La réalité augmentée, c’est le business de Sub Oceana. Un domaine d’avenir car comme le dit Philippe Carrez, les entreprises nous font appel pour "toutes les choses qui sont compliqués à montrer". L’activité sous-marine représente donc 60 à 70 % de l’activité de cette petite entreprise bretonne.

Pose des lunettes et du casque de Sub Oceana
© CB | Pose des lunettes et du casque de Sub Oceana

Salon de la plongée à paris, Porte de Versailles (Pavillons 5-2 et 5-3)

Du vendredi 9 au lundi 12 janvier 2015
Ouverture : tous les jours à 10h00
Fermeture :
Les samedi 10 & dimanche 11 janvier : à 19h00
Le lundi 12 janvier à 15h00

Tarifs :
Billet valable 1 jour = 12 €
Passeport pour 2 jours = 21 €
Passeport pour les 3 jours = 27 €
Tarif groupe : 10€ (tarif valable pour un groupe à partir de 11 personnes)
Gratuit pour les moins de 8 ans.