Le footballeur martiniquais Eric Abidal prend sa retraite

Eric Abidal à Clairefontaine (Yvelines) lors d'une conférence de presse en octobre 2013
© FRANCK FIFE / AFP | Eric Abidal à Clairefontaine (Yvelines) lors d'une conférence de presse en octobre 2013

C’est la semaine de la retraite dans le football français. Après Thierry Henri mardi dernier, Eric Abidal raccroche les crampons. A 35 ans, l’ancien défenseur des bleus arrête sa carrière à l'Olympiakos en Grèce pour "des raisons personnelles". 

La1ère avec AFP Publié le , mis à jour le

"J'ai pris la décision officielle d'arrêter ma carrière professionnelle ici à l'Olympiakos", pour "des raisons personnelles", a indiqué en conférence de presse le défenseur martiniquais de 35 ans. Abidal, chemise blanche et gilet bleu marine, a essuyé une larme en annonçant ses adieux. Il était entouré de deux autres anciens internationaux, le Sud-Africain Pierre Issa, directeur sportif, et le Kanak Christian Karembeu, conseiller du club.
 

"Prendre des vacances"

Abidal a indiqué n'avoir pas encore de projet précis. Il compte d'abord "prendre des vacances et s'occuper de sa famille" et "après, réfléchir à ce (qu'il allait faire) dans le futur", a-t-il poursuivi. Il a reconnu avoir "deux propositions". A propos d'une possible arrivée dans l'équipe de formation du Barça, il a répondu : "effectivement il y a deux ans j'ai eu une sollicitation du FC Barcelone, mais concrètement il n'y a pas d'offre de contrat".
 
Eric Abidal
© parolesdefoot.com | Eric Abidal, à 34ans, alors défenseur international français et joueur du FC Barcelone


Olympiacos ou FC Barcelone ?

Le quotidien espagnol El Mundo Deportivo avait en effet titré en Une le 12 novembre qu'Abidal pourrait revenir au FC Barcelone, où il a évolué de 2007 à 2013, pour y occuper le poste de directeur de la formation en charge de l'international. Il a estimé aussi "que l'histoire entre l'Olympiacos et (lui-même) allait continuer de s'écrire dans le futur". Il a ajouté "avoir parlé avec le président" du club du Pirée d'une collaboration l'équipe.  "Je suis ouvert à toute proposition, mais il n'y a rien d'arrêté", a-t-il ajouté.
 
Abidal au Barça
© DR
          

Carrière impressionante

L'ancien joueur de Monaco (2000-2002), Lille (2002-2004), Lyon (2004-2007) et du Barça avait quitté la Catalogne en 2013 après avoir subi deux opérations au foie pour une tumeur. Il était ensuite revenu à Monaco avant de prendre l'été dernier la direction de la Grèce, où il a le plus souvent fait des apparitions épisodiques en championnat, tout en étant allègrement utilisé en Ligue des champions (6 fois).

Abidal Monaco
© VALERY HACHE / AFP | Eric Abidal lors d'une conférence de presse à Monaco.
  

Un parcours international

Triple champion de France avec Lyon et finaliste de la Coupe du monde 2006 avec l'équipe de France, Abidal a largement complété son palmarès sous le maillot du Barça avec 2 Ligues des champions, 4 Ligas, 2 Supercoupes d'Europe, 2 Coupes du monde des clubs, 2 Coupes d'Espagne, 3 Supercoupes d'Espagne.

Le fiasco de Knysna

Outre son combat contre la maladie, le nom d'Abidal restera cependant associé au fiasco de Knysna et à la grève de l'entraînement de l'équipe de France lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud. Considéré comme l'un des meneurs de la fronde déclenchée après l'éviction de Nicolas Anelka pour des insultes proférées contre le sélectionneur Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique au 1er tour, il avait ensuite refusé de disputer le dernier match des Bleus contre les "Bafana Bafana". Il n'avait pas été sanctionné par la Fédération française de football.  Malgré tout "Abi" peut se targuer de 67 sélections en équipe de France.