Le web passionné par les ennuis judiciaires d'Admiral T et Kalash

comite
Capture d'écran de la page Facebook du comité de soutien aux deux artistes

Depuis l'annonce de leur interpellation, puis de leur placement en garde-à-vue jusqu'à leur libération, le web s'est pris de passion pour les mésaventures d'Admiral T et de Kalash.

la1ere.fr Publié le , mis à jour le

Globalement le son de cloche reste le même. Une seule version des faits est connue: celle des deux artistes interpellés après une l'altercation avec des forces de l'ordre. Tous deux ont raconté avoir été pris à partie par un homme en civil qui n'avait pas fait état de sa fonction de policier. La situation aurait dégénéré, des coups sont échangés, l'homme aurait ensuite appelé du renfort et les deux hommes sont interpellés.
 
Les policiers  n'ont pas eu l'occasion de donner leur version,  le jugement en comparution immédiate n'ayant pas eu lieu. Le dossier a été renvoyé en instruction et Admiral T et Kalash, poursuivis pour faits de violences,  sont placés sous contrôle judiciaire.
 

46 000 "like" sur la page de soutien

En attente du procès, c'est donc sur le web que l'affaire se joue. Immédiatement après l'annonce de leur interpellation, une page de soutien aux deux chanteurs a été créée. Elle rassemble aujourd'hui plus de 46 000 fans.

On y trouve évidemment tous les (nombreux)  messages de soutien aux artistes, mais aussi des captures de leurs réponses, très similaires, face à cet engouement.
 


Pour les fans, le procès devra non pas être celui des artistes, "victimes d'une injustice",  mais bien celui de la violence policière. Ils en sont persuadés, à l'instar de la chanteuse Lynnsha qui s'est exprimée sur Twitter, que ce sont les forces de l'ordre qui ont abusivement frappé les deux hommes. 


Enfin, les ennuis judiciaires des deux hommes arrivent tout juste au moment de la sortie de l'album d'Admiral T. Ce dernier s'est défendu d'avoir orchestré les événements en vue de produire un buzz qui l'aurait dépassé. Il n'empêche certains ne peuvent s'empêcher d'ironiser sur la concordance des événements et en appelle à Olivia Pope, la célèbre spin doctor et lobbyste de la série à succès  Scandal.  
 
Détournement Facebook Olivia Pope admiral t kalash
© DR | Les internautes ironisent sur la situation sur Facebook