Sénat : adoption de l’amendement Gillot qui prévoit une consultation en Guadeloupe en janvier 2016

sénat - palais Luxembourg
© ERIC FEFERBERG / AFP

Le Sénat a autorisé les collectivités départementale et régionale de Guadeloupe à fusionner, dans le cadre de la réforme territoriale. L’amendement proposé par le sénateur Jacques Gillot a été adopté. Il prévoit une consultation des Guadeloupéens à partir du 1er janvier 2016. 

Par Fabienne Acosta (avec Philippe Triay) Publié le , mis à jour le

Le Sénat a autorisé cette nuit (de jeudi à vendredi) les collectivités départementale et régionale de Guadeloupe à fusionner, à l'occasion de l'examen en seconde lecture de la première partie de la réforme territoriale qui concerne surtout la carte des régions. L’amendement proposé par Jacques Gillot, a été adopté. Il prévoit une consultation des Guadeloupéens, et, selon le sénateur et président du Conseil général de Guadeloupe, sans nécessairement passer par la réunion en congrès des assemblées régionale et départementale !
 

ECOUTEZ : Jacques Gillot au micro de Fabienne Acosta de radio Outre-mer 1ere

« La création d’une collectivité unique est possible aujourd’hui après consultation de la population ».

gillot guadeloupe


« Maintenant que le blocage est levé, il faut qu’on y aille ! En principe c’est à partir du 1er janvier 2016 que le gouvernement devrait demander au président de la République de consulter la population ».

gillot guadeloupe