Mission d'information de l'Assemblée nationale sur la Nouvelle-Calédonie

Assemblée

L'Assemblée nationale constitue une mission d'information "sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie", dans la perspective du référendum d'autodétermination prévu d'ici 2018. L'annonce a été faite par Claude Bartolone, le président de l'Assemblée.

la1ere.fr avec AFP Publié le

Claude bartolone s'exprimait, selon une source parlementaire, devant la Conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit notamment les chefs de file des groupes politiques.

La mission de réflexion sera composée de 17 membres provenant de tous les groupes de l'Assemblée. En outre, les deux députés néo-calédoniens, Philippe Gomes et Sonia Lagarde (tous deux UDI) en seront membres de droit.
 

Le Comité d'experts de Manuel Valls

L'annonce de la création de cette mission d'information de l'Assemblée nationale intervient alors qu'à l'issue du 12ème Comité des signataires de l'Accord de Nouméa, il y a dix jours à Paris, Manuel Valls avait indiqué vouloir constituer un "comité d'experts".

Le Premier ministre avait donné quelques précisions sur ce comité d'experts :  "composé de personnalités d'horizons politiques très différents, le comité aura vocation à participer aux réflexions sur l'avenir institutionnel (...)  Ces personnalités aux compétences reconnues seront un appui pour le Haut-Commissaire et les élus de Nouvelle-Calédonie." 

Le processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie prévoit la tenue d'un référendum d'autodétermination d'ici à 2018, mais de nombreuses questions restent à régler dans cette perspective.