Jorge, le Brésilien qui soutient l'équipe de France !

Jorge, supporter des Bleus
© Nicolas Ransom | Jorge dans sa guérite délabrée

Alors que la Seleçao joue aujourd'hui sa qualification pour les huitièmes de finale face au Cameroun, Nicolas Ransom a rencontré un Brésilien supporter...de l'équipe de France. Il est persuadé que les Bleus vont remporter le trophée !

Nicolas Ransom / la1ere.fr Publié le , mis à jour le

Hier, j'ai rencontré un supporter de l'Équipe de France pas comme les autres. En garant ma voiture. Jorge est le gardien d'un petit parking, au pied des gratte-ciel du centre de Rio. Et il est fan des Bleus. Depuis longtemps. "Vous avez plein de bons joueurs... Mon préféré, c'est Ribéry ! C'est un super dribbleur... Je suis triste qu'il soit blessé. Mais j'aime bien aussi le grand noir baraqué, Sakou (ndlr : Sakho). Il déménage !"

Jorge 2
© Nicolas Ransom

Une vie dans une guérite délabrée

Jorge est un personnage. Plutôt bourru. Jamais content. Mais attachant. À 47 ans, il en fait au moins dix de plus.

Il faut dire qu'il a des sacrées journées. 6h-23h, 7 jours sur 7. "J'habite une favéla à 1 heure de bus d'ici. Avec ma femme et mes 4 enfants. Je pars à 5h le matin et je reviens chez moi vers minuit". Tout ça pour 1 000 réals (300 euros) par mois !

Résultat : Jorge dort maximum 5 heures par nuit et passe sa vie dans sa guérite de parking. Sa deuxième maison. Une cabane délabrée. Avec son canapé en skaï éventré et ses planches de contreplaqué en guise de volets. "Mon job, c'est garder les voitures dans la journée... Mais parfois, je reste aussi la nuit pour les laver et je dors dans mon canapé."
Jorge gardien de parking
© Nicolas Ransom

"La France va être championne"

Jorge a une passion : le football. Supporter de Flamengo (le club le plus populaire au Brésil), il ne peut plus aller au stade depuis la rénovation du Maracaña. Trop cher.

La Coupe du Monde ? "La France va être championne, c'est sûr." Incroyable d'entendre ça dans la bouche d'un Carioca. Et le Brésil ? "Ah... Ils sont trop faibles... Ils jouent mal", soupire Jorge en levant les yeux au ciel, comme si seul Dieu pouvait sauver la Seleçaõ...

Des matches de la Coupe du monde, Jorge n'en a vu aucun. "Regarde mes conditions de travail ! Y a pas de télé dans ma cabane et j'ai pas de piles pour ma radio". Alors pour savoir le score des matches, Jorge demande aux clients du parking.
Jorge parking
© Nicolas Ransom

Jorge n'a pas d'argent, mais de la suite dans les idées. Pour poser devant notre objectif, il a demandé des "petits cadeaux" : une casquette de l'équipe de France... Et des piles, pour sa radio.
Jorge sur son parking
© Nicolas Ransom