Que retenir du second tour des Municipales dans les Outre-mer ? (synthèse)

Lagarde / Miranville
© la1ere.fr | Sonia Lagarde et Vanessa Miranville, deux nouveaux maires Outre-mer

Quelques nouveaux visages, un recul de la gauche à La Réunion, les indépendantistes qui perdent du terrain en Martinique : synthèse des résultats Outre-mer, en sept points. 

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

1. Sonia Lagarde l'emporte à Nouméa

L'arithmétique électoral n'est pas une science exacte. La députée UDI de Nouvelle-Calédonie, Sonia Lagarde, l'a prouvé en devenant la première femme élue maire de Nouméa, malgré l'alliance de ses adversaires du premier tour. Elle est la grande gagnante de ce second tour sur le caillou
A Païta, le président du gouvernement, Harold Martin, conserve sa mairie avec près de 52% des suffrages
MunicipalesSonia  Lagarde
© FTV

2. La Réunion : Huguette Bello qui perd, la gauche en recul

A La Réunion, la sensation c'est la défaite de la députée maire (divers gauche) de Saint-Paul, Huguette Bello. Elle est battue par l'UMP Joseph Sinimalé. Dans le département, la gauche perd quatre communes: Saint-Louis, Saint-André, Saint-Paul, la Plaine des Palmistes. Le PCR, qui avait remporté six communes en 2008 est en déroute : il ne conserve qu'une seule ville, Sainte-Suzanne, où Maurice Gironcel est réélu. Le parti de Paul Vergès perd son fief historique, Le Port. A La Possession, le maire PCR depuis 1971, Roland Robert, est battu par Vanessa Miranville (divers gauche) une professeur de maths de 30 ans !
A l'issue de ces municipales, 16 des 24 communes de La Réunion ont des maires classés à droite, avec notamment les retours de Jean-Paul Virapoullé (Saint-André) et André Thien Ah Koon (Le Tampon). Le parti socialiste conserve Saint-Denis, avec Gilbert Annette;  Saint-Benoit, avec Jean-Claude Fruteau; Saint-Joseph avec Patrick Lebreton (élu dés le premier tour).
Huguette Bello
© RICHARD BOUHET / AFP | Huguette Bello, seule femme élue maire à La Réunion en 2008

3. Guadeloupe : la gauche majoritaire et prime aux sortants
Le département de Victorin Lurel résiste bien à la vague bleue enregistrée au niveau national. Deux fiefs de droite, Sainte-Anne et Sainte-Rose, atterrissent dans l'escarcelle de la gauche. Ce qui faisait dire dimanche soir au ministre des Outre-mer, qui a passé ce second tour en  Guadeloupe : 

 Ce soir, il y a un petit rayon de soleil qui brille en ce dimanche noir pour le parti socialiste. ”







4. Les indépendantistes en recul en Martinique

Le MIM d'Alfred Marie-Jeanne a souffert lors de ce second tour. Dans le fief du fondateur du MIM, Rivière-Pilote, son candidat est battu par un sans étiquette, Raymond Théodose. Le député indépendantiste Jean-Philippe Nilor, échoue dans sa tentative de conquête de Sainte-Luce. Plus surprenante encore, la défaite de Garcin Malsa à Sainte Anne. Il était maire de cette commune depuis 1989. Il est battu par le sans étiquette Jean-Michel Gémieux.
Malsa battu
© FTV

5. Guyane : la chute de deux figures

Sale temps pour les maires sortants, en Guyane. Le sénateur-maire sortant de Kourou, Jean-Etienne Antoinette, est battu par François Ringuet à Kourou. Quant à Jean-Pierre Roumillac, il est défait dans son bastion de Matoury par le député Gabriel Serville. 

6. Mayotte : la gauche reprend Mamoudzou

A Mayotte, six candidats UMP sont élus, mais le chef lieu, Mamoudzou, passe de droite à gauche. Mohamed Majani succède à l'UMP Abdourahamane Soilihi. 
Mamoudzou
© FTV

7. Hexagone : Hélène Geoffroy, le rayon de soleil du PS dans un dimanche sombre

Alors que le parti socialiste a vécu une véritable déroute lors de ce second tour, il faut noter la victoire de la tête de liste PS Hélène Geoffroy à Vaulx-en-Velin. Originaire de Guadeloupe, Hélène Geoffroy était déjà députée de la circonscription. Elle met fin à 85 ans de rège du Parti Communiste sur cette commune de la banlieue de Lyon.
Autre succès pour les ultramarins de l'hexagone :Teaki Dupont, deuxième sur la liste UMP de Ploemeur, en Bretagne, est élue au conseil municipal et devrait devenir adjointe au maire, puisque le maire sortant PS est battu de justesse.  
Hélène Geoffroy Mairie de Vaulx-en-Velin
© Cécile Baquey | Hélène Geoffroy devant la mairie de Vaulx-en-Velin
Teaki Dupont
© DP | Teaki Dupont devant l'un des bateaux de la Solitaire du Figaro à la Forêt-Fouesnant