Echauffourées en Guyane, des classes sans notes à la Réunion… Les Unes de la presse Outre-mer

presse une

Egalement ce mercredi : le pronostic vital du bijoutier agressé à la Martinique est engagé, reconstitution d’un meurtre sordide à la Réunion, et trop de morts sur les routes en Polynésie. 

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

Echauffourées en Guyane après la mort d’un homme tué par la police

« Après la mort d'un homme de 32 ans, tué par des tirs de la police, une vingtaine de personnes a voulu en découdre avec les forces de l'ordre. Il était aux environs de 21 heures, lundi, dans le quartier de la Mâtine. Une vingtaine de personnes mettent le feu à trois poubelles et à une carcasse de moto... » (France-Guyane)

FA guyane

France-Antilles Martinique

FA martinique


France-Antilles Guadeloupe

FA guadeloupe
 

Classes sans notes : l’expérience divise à la Réunion 

« L’abandon des notes déplaît toujours aux parents. En collège, à la Réunion, six établissements tentent ou ont tenté l’expérience. A Terrain-Fleury au Tampon, on envisage de généraliser le dispositif à l’ensemble des sixièmes. » (Le Quotidien de la Réunion et de l’océan Indien)

quotidien réunion

Le Journal de l’île de la Réunion

JIR
 

Polynésie : des silhouettes fantômes sur les routes pour arrêter le massacre

« Après la sécurisation d’un certain nombre d’infrastructures, comme les passages piétons, les arrêts de bus ou le marquage continu mis en place sur la ligne droite de Papara, les autorités ont décidé de matérialiser les morts sur les routes afin de faire changer les mentalités ». (La Dépêche de Tahiti)

depeches tahiti

Les Nouvelles de Tahiti

nouvelles tahiti

Les Nouvelles calédoniennes

lnc