Nouvelle caserne à Fort-de-France, rapport Lebreton à La Réunion : les Unes de la presse Outre-mer

Revue de presse photo une

En Martinique, les sapeurs pompiers de Fort-de-France disposent d’un nouveau centre de secours. Patrick Lebreton remet son rapport sur la régionalisation de l’emploi. Après la dengue et le zika, les épidémies se poursuivent à Tahiti.

Rachida Bettioui
Publié le , mis à jour le

Eric Jalton est considéré comme un député trop absent sur les bancs de l’Assemblée nationale. Une absence qu’assume l’élu guadeloupéen «  Un élu qui n’est pas présent à l’Assemblée, c’est un élu qui est présent dans sa circonscription, pour ses administrés ! ». Il annonce déjà qu’il ne se représentera plus.

France Guadelopue

En Martinique, les 180 sapeurs pompiers de Fort-de-France disposent d’un nouveau centre de secours à la ZAC de l’Etang z’abricots. Une structure fonctionnelle adaptée à leurs besoins. Le centre de Secours Principal de Fort-de-France a pour vocation de couvrir tous les secteurs de la ville (soit 90 000 résidents permanents) et dispose de moyens et d'équipes spécialisés pour venir en renfort des équipes dans l'ensemble du département. Au titre du Plan Séisme Antilles, l'État a contribué à la réalisation de ce projet de 12,1 millions d'euros à hauteur de 4,5 millions d'euros.


France Martinique


Guyane : "9 800 éloignements"

En Guyane, Lucie Curet, responsable de l’Action de Rétention en Outre-mer et Pauline RÂI accompagnatrice juridique au centre de rétention administrative de Guyane (CRA) ont présenté le bilan du rapport 2012 des centres et locaux de rétention administrative. Près de 65 000 éloignements ont été réalisés en 2012 dans la France entière, dont près de 28 000 depuis les DOM. La Guyane comptabilise environ 9 800 éloignements.
 
France Guyane


"300 000 euros à des fins personnelles"

Au Conseil général de la Réunion : 300 000 euros de subventions ont été détournés 
 « A compter du mardi 3 décembre, les activités de soutien scolaire sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ». Sur la porte de cette association d’aide aux devoirs installée à Saint-Denis, une affichette blanche prévient les parents. Le panneau ne le dit pas mais il s’agit là d’un des dégâts collatéraux de l’affaire de détournement de subventions qui secoue le Conseil général. Après la perquisition menée la semaine passée au Conseil général, les policiers de la brigade financière poursuivent leur enquête sur des détournements de subventions accordées à cinq associations. Les policiers estiment qu’au moins 300 000 euros ont été ponctionnés à des fins personnelles.
Le Jir

La Réunion au Rapport

Le député réunionnais Patrick Lebreton a rendu mercredi au ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, son rapport sur la régionalisation de l’emploi. Un texte de 25 pages «  qui ne doit pas tomber aux oubliettes »  pour les défenseurs ultramarins. 
 
Le quotidien de la Réunion


Mobilisés jusqu’à la victoire !

18ème jour de grève pour les salariés de Citroên qui dénoncent leurs conditions de travail. Les négociations avec la direction ont échoué. Aujourd’hui, « le patronat mise sur l’usure du mouvement » dénoncent les syndicats. 
Temoignages

Après la dengue et le zika, les épidémies se poursuivent. Depuis quelques semaines, le Centre hospitalier enregistre une fréquence plus élevée que la normale d’affections neurologiques, provoquant notamment une paralysie plus ou moins marquée des membres. Une dizaine de patients aurait ainsi développé un syndrome de Guillain-Barré après une dengue ou un zika. 
La dépêche de Tahiti

 
« Avec l’UPLD, le parti socialiste est arrivé «  à la fin d’un cycle »

Le PS va revoir l’accord avec l’UPLD. David Lebon, le secrétaire national du Parti socialiste en charge des Outre-mer, explique que le PS souhaite créer des sections locales dans les territoires d’Outre-mer. Une option qui pourrait mettre un terme au partenariat avec le Tavini. Pour le Tavini, Léon Tefau doute "'qu’une section locale du PS puisse réunir plus de 150 adhérents".
Les nouvelles de tahiti

"Bras de fer à Nouméa !"

Sonia Lagarde officialise sa candidature. Devant une cinquantaine de sympathisants de Calédonie Ensemble, la députée a déclaré que cette candidature avait "toujours été une évidence" pour elle. Calédonie Ensemble a également annoncé sa 2e tête de liste à Nouméa. Ce sera Philippe Dunoyer.

Les Nouvelles Calédoniennes