Le maire d’Apatou en Guyane mis en examen, le JIR se met en bulles à la Réunion… Les Unes de la presse Outre-mer

presse une

Egalement ce vendredi : le problème de l’accessibilité pour les personnes handicapées à la Réunion, politique blues à Mayotte, et la politique des sports en question en Polynésie. 

Philippe Triay
Publié le , mis à jour le

Le maire d’Apatou en Guyane se défend

« Au terme de plusieurs mois d'enquête, de quarante-huit heures de garde à vue et de deux heures d'interrogatoire dans le bureau du juge d'instruction, Paul Dolianki a été mis en examen. Il est reproché au maire d'Apatou d'avoir attribué un marché sans appel d'offres, d'avoir recruté sa concubine à la mairie et de s'être octroyé un 4x4 BMW de fonction. Son avocat répond. » (France-Guyane)

FA guyane

France-Antilles Martinique

FA martinique

France-Antilles Guadeloupe

FA guadeloupe

Le Journal de l’île de la Réunion en BD

« Le Journal de l’île d’aujourd’hui a un air quelque peu inhabituel. Nous avons profité de la 8e édition du festival de la bande dessinée de la Réunion, Cyclone BD, pour demander à une vingtaine d’auteurs de venir illustrer l’actualité du jour. Hier matin, une partie d’entre eux, parmi lesquels les auteurs péi Téhem, Darshan Fernando, et Li-An mais aussi Serge Carrère (Léo Loden), Nicolas Keramidas (Luuna) ou Lucie Durbiano (Orage et Désespoir) se sont retrouvés dans la salle de réaction pour se distribuer les sujets. Ils se sont ensuite mis au travail. Le résultat est à découvrir dans le Journal de l’île de ce matin et dans l’édition abonnés JIR.RE qui pourrait bien devenir un numéro collector. » (Le Journal de l’île de la Réunion)

JIR

Le Quotidien de la Réunion et de l’océan Indien

quotidien réunion

Témoignages (la Réunion)

témoignages

Mayotte Hebdo

mayotte hebdo

La politique des sports en question en Polynésie

« Dans son dernier rapport, publié mercredi, la chambre territoriale des comptes s’est intéressée à la politique du sport en Polynésie, entre 2004 et 2012. Il en ressort un manque de stratégie à long terme, et surtout, un manque de moyens affectés aux activités physiques et sportives. Par ailleurs, la chambre tacle le mécanisme des subventions aux associations sportives, jugé trop souple et pas assez contrôlée. » (Les Nouvelles de Tahiti)

nouvelles tahiti

La Dépêche de Tahiti

depeches tahiti

Les Nouvelles calédoniennes

lnc