Une délégation de Wallis et Futuna reçue à l'Elysée

hollande wallis
© Présidence | François Hollande recevant la délégation wallisienne à l'Elysée, le 25 novembre 2013

François Hollande a reçu, lundi soir, une délégation de Wallis et Futuna à l'Elysée. En accueillant les représentants de cette collectivité d'Outre-mer, le président de la République a affirmé "son attachement" à un territoire français qui rayonne au beau milieu du Pacifique.

Rachida Bettioui
Publié le , mis à jour le

François Hollande a assuré lundi soir Wallis et Futuna de "la solidarité de la nation", recevant des représentants de ce territoire français le plus éloigné de la métropole. 

Un archipel rayonnant au milieu du Pacifique

Le président de la République "a tenu à marquer son attachement à un territoire de la République", faisant valoir que ce territoire "compte de nombreux patriotes qui servent dans nos armées sur les théâtres d'opérations les plus durs". L'archipel, a-t-il ajouté selon son entourage, "fait rayonner la France au beau milieu du Pacifique" et a "fait preuve de courage pour affronter les moments difficiles", notamment lors du cyclone de 2012.

La santé, un enjeu majeur

François Hollande a ainsi "encouragé le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, à poursuivre avec les représentants du territoire l'examen des problèmes de l'archipel et notamment celui du financement de son agence de santé", a encore dit l'Elysée. Cela faisait partie des attentes de la délégation comme le disent,  au micro de Célia Cléry, Nivalaleta Iloai, présidente de l'Assemblée territoriale, à la tête de la délégation et le député Napole Polutele.

Interview de Nivaleta Iloai Wallisien et Setefano Hanisi

 

La visite à Paris de la délégation se poursuit toute la semaine.