Gaston Flosse reçu à l'Elysée: regardez ce que François Hollande disait du président de Polynésie en 2004!

François Hollande 2004 / Flosse
© Capture d'écran Ina

Gaston Flosse, président de Polynésie, a été reçu hier, lundi,  pour une réunion de travail au palais de l'Elysée. C'est Marc Vizy, conseiller de François Hollande pour l'Outre-mer, qui a reçu la délégation polynésienne. Par le passé, François Hollande n'était guère élogieux...  

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

Depuis la semaine dernière, Gaston Flosse effectue une visite parisienne et reçoit un accueil très courtois de la part du gouvernement socialiste dirigé par Jean-Marc Ayrault. Vendredi, le président de Polynésie a ainsi été reçu par le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, ainsi que par Jean-Marc Ayrault, mais cette fois hors de la présence des journalistes.


Reçu à la présidence de la République

Le gouvernement souhaite ainsi montrer qu'au delà des différends politiques et des affaires judiciaires passées et en cours, la mobilisation est totale pour aider la Polynésie. C'est également la raison de cette réunion de travail à la Présidence de la République, au palais de l'Elysée. Hier, lundi, le chef de l'Etat a cependant laissé le soin à Marc Vizy, son conseiller pour l'Outre-mer, de recevoir et dialoguer avec la délégation polynésienne.


"Clientélisme, corruption et népotisme"

Il faut dire que François Hollande n'est pas, loin s'en faut, un fervent partisan de Gaston Flosse. Par le passé, il lui est arrivé d'évoquer la gestion de Gaston Flosse en parlant de "clientélisme, corruption et népotisme". C'était le cas le 23 octobre 2004, dans un reportage de France 2. A l'époque premier secrétaire du parti socialiste, François Hollande réagissait au retour de Gaston Flosse à la présidence de l'Assemblée de Polynésie. Regardez ce reportage (source: INA), l'interview de François Hollande est à 1'35 du début.