Réactions de Christiane Taubira et de Manuel Valls après le tragique accident de la route en Guyane

accident bus guyane
© Google Map

La ministre de la justice et le ministre de l'intérieur adressent leurs condoléances à la famille de la jeune fille tuée dans l'accident. Le bus impliqué transportait des pèlerins venus de l'hexagone qui devaient participer aux JMJ au Brésil. Bilan provisoire: un mort, cinq blessés  graves. 

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

Christiane Taubira et Manuel Valls adressent leurs condoléances à la famille "si durement touchée par le décès d'une fille partie pour quelques jours".
La ministre de la justice explique que les victimes venaient de l'hexagone pour rejoindre à la fin de la semaine le grand rassemblement des Journées Mondiales de la Jeunesse, qui se déroulent cette année au Brésil. Plusieurs centaines de pèlerins venus de Paris, Lyon et Evreux séjournent en effet en Guyane, qui sert de "base arrière" aux jeunes catholiques français, au regard de sa proximité et de sa frontière commune avec le Brésil. D'après Guyane 1ère, la jeune victime venait de Paris, elle était âgée de 21 ans.


Choc frontal

D'après les premières informations, un choc frontal extrêmement violent s'est produit entre un semi-remorque et le car qui transportait 54  jeunes catholiques, tous originaires de la région parisienne. L'accident a eu lieu sur la RN1, au point kilométrique 194, après le carrefour de Mana. 
Au total, une trentaine de personnes sont impliquées dans l'accident. Plusieurs blessés en "urgences vitales" ont été évacuées par hélicoptère vers l'hôpital de Cayenne. Les jeunes venaient de passer quelques jours dans l'ouest de la Guyane, à Saint-Laurent du Maroni. Ils étaient en route ce matin pour aller visiter le centre spatial guyanais à Kourou.

Le communiqué de Christiane Taubira:
communiqué Taubira accident car

Le communiqué de Manuel Valls