Aline Hanson, nouvelle présidente du conseil territorial de Saint-Martin

saint-Martin
© WILFRIED LOUVET / ONLY FRANCE | La collectivité territoriale de Saint-Martin

Aline Hanson a été élue à la présidence du conseil territorial de Saint-Martin, mercredi, en remplacement de Alain Richardson, déclaré inéligible.

la1ere.fr (avec AFP) Publié le

Née en 1949, ancienne institutrice et directrice de l'école élémentaire du quartier de Sandy Ground, Aline Hanson remplace à la tête de la collectivité des Antilles françaises celui dont elle était jusqu'à présent la première vice-présidente, Alain Richardson.
Ce dernier a été démis de ses fonctions vendredi par le Conseil d'Etat, qui l'a également déclaré inéligible pour une durée de 18 mois.
 
Le Conseil d'Etat avait été saisi en novembre dernier par la Commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP). Elle reprochait à l'équipe d'Alain Richardson, sous la bannière Rassemblement Responsabilité Réussite (gauche modérée), d'avoir, pour les élections territoriales de mars dernier, ouvert deux comptes de campagne. Un en euros, le second en dollars, quand le code électoral n'en autorise qu'un seul.
 

Spécificités de Saint-Martin

Alain Richardson s'était défendu de "toute intention frauduleuse", expliquant avoir ouvert ce compte en dollars "pour pouvoir payer deux factures qui étaient libellées en dollars, pour ne pas subir les pertes liées aux frais de change". Il avait reproché à la CNCCFP de n'avoir pas tenu compte de cette particularité propre à Saint-Martin, la circulation des billets verts, due au voisinage de la partie hollandaise de l'île où cette monnaie à cours.

L'argument n'a pas convaincu le Conseil d'Etat. L'ouverture d'un seul compte en euros "ne faisait nullement obstacle au règlement de dépenses effectuées dans une devise étrangère", a objecté la haute juridiction administrative. Le Conseil d'Etat a également souligné que les deux comptes ouverts par l'équipe d'Alain Richardson "ont fonctionné de manière simultanée pour récolter les fonds et payer les dépenses durant la campagne électorale, pour un montant total déclaré de recettes de 25.054 euros et de dépenses de 18.924 euros, le compte en dollars étant utilisé pour environ le tiers des dépenses effectuées".
 

Aline Hanson va démissionner de la Semsamar

La tenue des comptes de campagne est une question épineuse à Saint-Martin. La même mésaventure était arrivée à Louis-Constant Fleming, aujourd'hui sénateur de l'île (UMP). Elu à la présidence de la Collectivité, en 2007, il avait été lui aussi contraint à la démission par le Conseil d'Etat, un an plus tard. Pour n'avoir, en ce qui le concerne, pas ouvert de comptes de campagne.
Peu avant d'être élue à la tête de la Collectivité, Aline Hanson a annoncé son intention de démissionner de la présidence de la Semsamar, l'un des principaux bailleurs sociaux des Antilles. 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête