Eric Abidal: "Le Barça ne m'a pas encore parlé de la suite"

Eric Abidal de retour à la compétition
© QUIQUE GARCIA / AFP | saùedo dernier pour son retour, , Abidal portait ce tee-shirt en hommage à son cousin qui a donné une partie de son foie

Le défenseur Martiniquais du FC Barcelone Eric Abidal, revenu à la compétition le 6 avril, après un cancer du foie, a expliqué ce jeudi à une radio catalane qu'il aimerait continuer à jouer au Barça, mais que le club ne lui avait pour l'instant pas parlé d'un renouvellement de contrat.

La 1ère avec AFP Publié le , mis à jour le

"Si la santé me le permet, j'aimerais continuer à jouer. Mais mon contrat termine en juin et le club ne m'a pas encore parlé de la suite", a expliqué Abidal au micro de la radio catalane RAC-1.  "J'aimerais terminer ma carrière au Barça, mais cela dépend d'eux, pas de moi. Nous devons nous voir quand ils le souhaiteront", a ajouté le Français, qui avait exprimé récemment le souhait de jouer "encore un an ou deux ans" si son corps lui en donnait la possibilité.
 

Des contacts avec d'autres clubs 

"Le club s'est comporté très bien avec moi", a tenu à souligner le Français de 33 ans. "Nous avions signé un contrat qui ne flouait personne". Abidal, qui a également indiqué dans cette interview ne pas avoir eu d'offres d'autres clubs, mais avoir tout de même "des contacts", était revenu à la compétition le 6 avril dernier, entrant en jeu à la 69e contre Majorque, près d'un an après avoir subi une greffe de foie pour un cancer à cet organe.
 

Une fondation Abidal

A plus long terme, il a indiqué à RAC-1 vouloir mettre sur pied une "Fondation Eric Abidal" qui s'occuperait "des transplantations, mais aussi des dons de la part de donneurs vivants", procédé dont avait profité Abidal. Le 10 avril dernier, le Lyonnais avait en effet reçu à l'Hospital Clinic de Barcelone une partie du foie de son cousin, Gérard, à qui Abidal a une nouvelle fois rendu hommage jeudi.
 

Ambassadeur du Barça

Toujours à plus long terme, l'international français s'est dit "enchanté" par l'idée de devenir l'ambassadeur du Barça, tout en soulignant que sa priorité était d'abord de profiter de son retour sur le terrain. "J'ai entendu parler du projet d'ambassadeur, mais pas directement. Je sais que le président (Sandro Rosell) a des plans pour moi, mais en tout état de cause, je serai celui qui prendra la décision", a conclu Abidal.

Pour voir l'interview (en espagnol) de 39 minutes d'Eric Abidal sur RAC-1, c'est ici