Erwan Tabarly devrait remporter ce dimanche à Fort de France la transat Bretagne-Martinique

erwan tabarly en tete
© Erwan Tabarly

Samedi matin, à 24 heures de l'arrivée en baie de Fort de France, Erwan Tabarly conservait une confortable avance, 45 milles, sur le deuxième, Gildas Morvan. Tabarly devrait enfin décrocher sa première victoire!

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

Selon le dernier classement sur le site officiel de la course, l'avance d'Erwan Tabarly avoisine les 90 kilomètres à 24 heures de l'arrivée.  Erwan Tabarly (Armor Lux-Comptoir de la mer) reconnaissait à la vacation radio cette nuit avec le PC course, qu'il ne pouvait rêver meilleure situation: "Dans ma tête, je suis confiant. Je suis bien placé, j'ai de l'avance. C'est extraordinaire d'avoir 45 milles d'avance à 24 heures de l'arrivée. Les dernières transats que j'ai faites, ça s'est fini à vue. Je vais essayer d'en profiter parce que je n'aurai peut-être pas souvent l'occasion d'être dans cette position".
Ecoutez Erwan Tabarly, joint cette nuit par Pen Duick, organisateur de la transat.

Erwan Tabarly


Bataille pour la deuxième place

Derrière Tabarly, le deuxième, Gildas Morvan (Cercle Vert) est surtout occupé à conserver sa place, talonné par Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012), qui est 8 milles derrière (15 kilomètres). Cette nuit, Gildas Morvan reconnaissait d'ailleurs surveiller de très près Fabien Delahaye.


Eric Baray toujours aux Canaries

A 2677 milles (5.000 kilomètres) de la Martinique, de l'autre coté de l'Atlantique, Eric Baray (Tektôn AGM/Région Martinique) est toujours en escale forcée aux Canaries. Il attend une pièce manquante: le calculateur électronique de son pilote automatique. Mais aux dernières nouvelles il pourrait repartir dimanche ou lundi. "J'ai hate de repartir et d'arriver à bon port", confiait-il cette nuit au PC course.