Le marathon agricole de François Hollande est passé par l'Outre-mer

Hollande
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP POOL / AFP

Pour son premier salon de l'agriculture en tant que Président de la République, François Hollande n'a pas ménagé ses efforts pour séduire le monde agricole en pleine crise de confiance.

 

 

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

C'est un record: le Chef de l'Etat aura passé dix heures, pas moins, dans les allées du salon international de l'agriculture pour la journée inaugurale de cet évènement, porte de Versailles à Paris.

Rassurer les éleveurs

Sur le fond, en pleine affaire de la viande de cheval, François Hollande a tenté de rassurer les éleveurs. Il a plaidé pour une parfaite traçabilité de la filière viandes, et un étiquetage systématique, y compris dans les plats industriels cuisinés.

Bonhomie et proximité

Sur la forme, le Chef de l'Etat faisait irrésistiblement penser au Jacques Chirac des années 90: s'arrêtant dans tous les stands, goûtant, buvant, blaguant, souriant, embrassant... Une bonhomie, une proximité assumée qui contraste avec les déplacements de son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, dans les allées du salon agricole. C'est à cette occasion, il y a cinq ans tout juste, que le président d'alors avait fait bien involontairement le buzz avec son fameux "casse toi, pov'con".
Mais à chaque année sa polémique: François Hollande a répondu à un jeune garçon qui l'interrogeait sur Nicolas Sarkozy: "ah ben tu ne le verras plus". 
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


Avec Victorin Lurel
Comme Jacques Chirac en son temps, François Hollande n'a pas oublié de faire un détour par l'espace Outre-mer du salon. Accompagné du ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, il a notamment été accueilli sur le stand de La Réunion.
Ecoutez le reportage d'Alexandre Sommer qui a suivi le chef de l'Etat et le ministre des Outre-mer.

A Sommer/salon agriculture

Alexandre Sommer (Outre-Mer 1ère)