La Youtubeuse Shera Kerienski accusée de racisme après s'être teint la peau en noir

La Youtubeuse, Shera Kerienski, accusée de racisme après s'être teinte la peau en noir
© Capture d'écran | La Youtubeuse, Shera Kerienski, accusée de racisme après s'être teinte la peau en noir.

Dans une vidéo diffusée, dimanche 27 août, la Youtubeuse Shera Kérienski s'est teint la peau en noir pour "montrer la difficulté de se maquiller pour les peaux noires". Accusée de racisme, cette pratique du "blackface" a indigné les internautes et déclenché vive polémique sur les réseaux sociaux.

La1ère.fr Publié le , mis à jour le

La youtubeuse Shera Kerienski a déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux. Dimanche 27 août, cette ancienne chroniqueuse télé, a posté une vidéo sur YouTube dans laquelle elle s'est teint la peau en noir. Une "blackface" qui a indigné les internautes. Regardez ci-dessous la vidéo postée par Shera Kerienski avant qu'elle ne la supprime de sa chaîne YouTube. 


Un million d'abonnés

Connue pour ses conseils en maquillages et en coiffure, Shera Kerienska affiche plus d'un million d'abonnés sur sa chaine YouTube. Dans cette vidéo, la jeune femme se fait un maquillage, comme si elle avait la peau noire. Pour elle, l'objectif était de montrer à quel point "il est difficile de se maquiller quand on est noire". Elle pointe notamment du doigt le manque de produits cosmétiques destinés aux peaux noires.

Indignation

Sur les réseaux sociaux, la vidéo a indigné des internautes. Ils dénoncent l'utilisation de la "blackface", une pratique à forte connotation raciste, particulièrement utilisée au XIXe siècle aux Etats-Unis pour se moquer des noirs. A plusieurs reprises déjà, le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a eu l'occasion de dénoncer cette pratique jugée négrophobe.  



Excuses

Face au tollé suscité, Shera Kerienska a supprimé la vidéo. Elle s'est excusée dans un message posté sur Twitter.


D'anciens tweets racistes

Mais malgré ces excuses, la polémique continue. Des internautes ont en effet retrouvé des messages racistes postés par la jeune femme sur Twitter, il y a quelques années. Sur des comptes qui semblent appartenir à Shera Kerienski, les termes "nègre", "sale noire" ou "singes" sont utilisés à plusieurs reprises...



les + lus