Patrimoine : Lano le premier Séminaire du Pacifique Occidental

Le mausolée de Lano à Wallis
© Wallis et Futuna 1ère.

Les journées du patrimoine à Wallis et Futuna c'est ce week-end. Découvrez avec nous des lieux, des sites, des cultures et traditions qui font les richesses du Territoire. Le mausolée de Lano est l'une d'entre-elles. Lano a été le premier Séminaire du Pacifique Occidental. 

Marie-Jo Iloai - Olivier Murat Publié le , mis à jour le

Lorsque vous passez devant l’internat ou la Chapelle de Lano, vous vous demandez peut être, pourquoi un mausolée s’y trouve.Lano a été le 1er Séminaire du Pacifique Occidental.

Le premier évêque du Diocèse Mgr Bataillon y résidait aux côtés des séminaristes de nos îles et du Pacifique. Il est mort en 1877 pendant la construction de la Chapelle.
Le Mausolée fut construit en hommage à ce pilier de l’Eglise de Wallis et Futuna.

le mausolée de Lano
© Le mausolée de Lano construit en hommage à Mgr Bataillon, le 1er Evêque du Diocèse

Le réverend père Jaupitre: "pour rappeler cet endroit, quelques années plus tard on a mis une croix de corail pour rappeler l’endroit précis où est mort Mgr Bataillon, le premier évêque du Diocèse de Wallis et Futuna. A la fin des années 1930, il y avait ici à Lano, le père Petelo Hamale avec les séminaristes, ils ont construit ce mausolée en 1938, il a été béni en 1939 par Mgr Poncet......
le révérend père Jaupitre
© Wallis et Futuna 1ère. | Le Révérend Père Jaupitre

....Le Père Petelo Hamale n’était jamais sorti de Wallis et Futuna mais il avait beaucoup travaillé dans les livres. Il s’est inspiré d’un monument qui existe dans la Cathédrale de Westminster à Londres. Il a vu ce que l’on appelle un ciborium c'est-à-dire un genre de baldaquin au dessus du tabernacle pour préserver les ciboires et les espèces qui étaient dans ce tabernacle".

Le Père Petelo Hamale vouait une immense reconnaissance pour le premier évêque de nos îles pour sa gentillesse et son partage de la parole de Dieu. Cette parole qu’il a portée jusqu’à Wallis et Futuna.
Monseigneur Bataillon
© Archives du Diocèse de Wallis et Futuna | Monseigneur Bataillon, le 1er évêque de Wallis et Futuna

Le Père Hamale avait d’abord pensé construire le mausolée au lieu dit Kalevalio, dans le village de Kolopopo où les premiers  missionnaires ont débarqué. Mais il a jugé plus important de l’ériger à Lano, là où Mgr Bataillon est mort.

Le Père Hamale a construit le mausolée avec l’aide des séminaristes et le peu de matériaux qu’il y avait à l’époque. Ils l’ont fait avec du corail, il n’y avait pas de concasseur pour faire du gravillon à cette époque, on ramassait le corail dans les îlots et ils l’ont fait. Je pense que c’est un mélange de chaux et de ciment. Le Père Hamale a fait des coffrages pour les poteaux, ces coffrages qui avaient été gardé précieusement et qui ont servi de nouveau au Père Olivier pour faire les poteaux de la véranda sur chaque côté de ce bâtiment rajoute le révèrend Père Jaupitre.

Le père Petelo Hamale
© Archives du Diocèse de Wallis et Futuna | Le père Petelo Hamale dit le bâtisseur

Le mausolée de Lano a été bâti quelques années après la construction de l’église de Ono à Futuna et avant la Cathédrale de Mata-Utu. Des Edifices avec comme maitre d’œuvre le Père Petelo Hamale.

Le Révérend père Jaupitre nous raconte:

"Le premier gros travail qu’il a réalisé, a été l’église de Alo à Futuna. Ils ont construit une très très belle église et malheureusement cette belle Eglise a été abîmée par le tremblement de terre de 1993. Le bijou des constructions du Père Hamale, c’est la Cathédrale de Mata-Utu. Il a voulu l’agrandir, au lieu d’avoir une seule nef, il en a fait 3, la principale et de chaque côté une nef latérale. Et le génie du Père Hamale, c’était de faire des arcs".
La construction de la Cathédrale de Mata'utu
© Archives du Diocèse de Wallis et Futuna. | La construction de la Cathédrale de Mata'utu

Le mausolée de Lano restera le meilleur souvenir du Père Hamale. Il sera restauré dans les prochains jours pour le 180ème anniversaire de l’arrivée des premiers missionnaires à Wallis. Une commémoration qui aura lieue au mois de Novembre 2017.

Notre reportage en vidéo:
LE MAUSOLEE DE LANO

 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe