La Journée Défense Citoyenne est obligatoire, elle est utile pour toutes les inscriptions des jeunes aux examens, concours administratifs, permis de conduire à tout engagement envisagée dans l'armée . A Wallis ces fameuses JDC se sont tenues sur deux jours au Lycée d'Etat. Une centaine de jeunes a répondu à l'appel conscient de l'importance de ce passage. Il y a bien tout un dossier à remplir de renseignements personnels, mais il faut passer par là.

Malheureusement la communication ne passe pas toujours bien et les jeunes ne sont pas toujours joignables. Marie Joëlle ROQUES est chef de session au centre du service national de Nouméa : « Ils ne viennent pas forcément quand ils sont convoqués mais je ne peux pas pousser les murs... Le problème est que soit ils sont à Nouméa et on les convoque à Wallis, soit ils sont recensés mais ils ne sont pas sur nos listes parce que la circonscription de Wallis ne nous a pas encore envoyé les listes ».
Un casse tête pas toujours facile à gérer.
Wallis et Futuna 1ère.

Lors de cette journée défense citoyenneté, les animateurs ont détecté trois jeunes de plus de vingt ans, déjà dans la vie active, et qui n’ont toujours pas effectué leur journée de défense nationale Ces jourénes permettent aussi de réparer ces oublis.

Koleti Kulimoetoke, est agent recruteur de la marine nationale, en Nouvelle Calédonie: « Il y a un réel manque d’information au niveau de Wallis, et l’autre c’est plutôt un problème de compréhension chez nos jeunes. A ma prochaine venue, je ferai de mon mieux pour les aider à ce niveau-là ». 

A la fin de chaque JDC, chaque jeune reçoit un certificat attestant sa participation, journée obligatoire et utile pour prétendre au service national. Un sésame qui ouvre les portes à de nombreux concours d'Etat ou administratif. Les JDC, il vaut mieux ne pas passer à côté. Les prochaines Journées Défense Citoyenne se dérouleront sur notre Territoire en juillet et octobre 2018.