Futuna/école de Fiua : après 2 semaines de blocage. Le conflit prend une nouvelle tournure

école de fiua à Futuna
© Wallis et Futuna 1ère.

Les deux écoles du Royaume de Sigave réagissent à un courriel de la Vice-rectrice. Ils promettent d'étendre le blocage à Sausau d'ici trois semaines si  les travaux de rénovation des salles de FIUA ne sont pas faits.

Stéphanie Vili
Publié le , mis à jour le

Nouveau rebondissement dans l'affaire du blocage de l'école maternelle de FIUA avec le soutien des parents d'élèves de l'école élémentaire de Sausau.  Une décision prise lors d'une réunion des parents d'élèves des écoles de Fiua et de Sausau dimanche 01er octobre après un courriel reçu de la vice-rectrice Annick BAILLOU daté au Vendredi 29 septembre.

Travaux de réfection trop coûteux selon un courriel de la Vice-rectrice

Dans ce courrier électronique, la vice-rectrice  maintient la décision de déplacer les élèves à l'étage du bâtiment. Selon Annick BAILLOU,  "la visite du 22 août dernier confirme que l'étage de ce bâtiment ne présente pas de danger pour les élèves".
Un technicien de construction visitera néanmoins cet établissement durant la première semaine des vacances scolaires (  des 9 au 15 octobre) pour "étudier une sécurisation encore plus grande de l'accès à l'étage, et différents travaux d'entretien et d'amélioration". 
Madame la vice-rectrice termine son courrier en annonçant le possible regroupement des écoles de SIGAVE dans "les années à venir", rendant impossible le financement d' "une très coûteuse réfection des salles désormais fermées de FIUA".

Annick BAILLOU confirme sa venue à Futuna au mois de novembre pour examiner les conditions de déroulement de la rentrée 2018 avec les chefferies, la DEC et les parents d'élèves.

Les parents d'élèves de SIGAVE font barrage

Le président de l'association des parents d'élèves de SAUSAU, Saamea SOKOTAUA entend désormais intervenir dans les discussions pour trouver une issue au problème de sécurité des enfants de FIUA.

Pour Saamea SOKOTAUA, il faut que le Vice-Rectorat, la DEC, les chefferies et les parents d'élèves reviennent à la table des discussions pour que des solutions adaptées soient trouvées au plus vite.

Il confie à la radio : "s'il n'y a aucune amélioration d'ici la fin des vacances, d'autres discussions seront organisées entre les parents d'élèves pour décider s'il y aura une rentrée des classes ou non" dans les deux écoles de Sigave.

Saamea SOKOTAUA et les parents d'élèves de SAUSAU rappellent que Sausau et Fiua ne forment qu'une seule école même si elles sont séparées. Le regroupement peut encore être évité mais il est indispensable que des mesures soient faites pour assurer la sécurité des élèves de maternelle.






Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe