Former à la protection du lagon et des coraux

Formation de plongeur à la préservation des coraux
© Nicolas Esturgie

La sensibilisation des enfants à la protection des récifs et des écosystèmes marins, l'objectif de l'association Pala Dalik de Nouvelle Calédonie. Un de ses représentants est sur le territoire pour former des prescripteurs et professionnels. Ils interviendront ensuite en milieu scolaire.

Nicolas Esturgie Publié le , mis à jour le

Ils sont plongeurs professionnels, professeurs, membres d’association ou du service de l’environnement. C'est un public de connaisseur très concerné par le milieu marin qui suit cette formation.

François Cadé biologiste.
© Wallis et Futuna 1ère.

Florent Cadé est biologiste à l'association Paladalik. Il est un spécialiste des coraux.  Il les observe en Nouvelle Calédonie avec son association Paladalik
Au travers de soixante huit points de contrôles c’est dire s’il connaît ce milieu : "on a une animation scolaire qui a été refaite avec les spécifications de Wallis et on vient là pour informer les futurs animateurs qui interviendront ici dans les milieux scolaire. L’idée c’est aussi de faire germer des idées, c’est cet aspect échange".

A l'origine de cette initiative Patrice Fournier, il est enseignant et membre de l’association les enfants du lagon :" ça nous permet nous adultes d’avoir des outils didactyles. Ils permettront aux élèves que l’on ai sensé former de découvrir par eux même ce qui serait nécessaire pour protéger ces coraux qui sont magnifique".

Coraux dans le lagon de Wallis
© Nicolas Esturgie | Les coraux du lagon de Wallis ne sont pas épargnés par le blanchissement.

Le cours est illustré par des images et des vidéos qui mettent en exergue la beauté de cet éco-système marin mais aussi les attaques dont il fait l’objet.
Palakika  Taofifenua est adjointe chef du service de l’environnement :" Par rapport au blanchissement des coraux c’est important d’informer la population à ce sujet pour qu’elle soit vigilante par rapport au pollution notamment les eaux usées".
formation à la préservation des coraux
© Wallis et Futuna 1ère.

Eaux usées, sachets ou autres bouteilles jetées à la mer, l'abandon de filet de pêche, ne pas casser et marcher sur les coraux,  autant de comportement  à proscrire. Des enseignements qu’il faudra faire passer aux jeunes. Des jeunes du Territoire qui sont généralement très concernés par la question environnementale et tout ce qui touche à la préservation de leur fenua.

La version en langue wallisienne de ce sujet :

AKO KI TE PUIPUI O TE LAHAKAU.VM_PAD

 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe