Après une animation pédagogique sur les écosystèmes marins, Florent Cadé de l'association Pala dalik de Nouméa est parti tourner des vidéos et prendre des photos du lagon et des coraux de Wallis. Il s'en servira pour illustrer ses formations sur la protection des récifs coralliens. Mais aussi pour partager son expérience dans la surveillance de ces structures naturelles. Le passionné et amoureux du grand bleu ne ménage pas ses efforts envers notamment les plus jeunes. Il veut absolument les sensibiliser à la sauvegarde de notre patrimoine marin. Récif corallien, faune et flore marine tout est auto-dépendant.

A Wallis, même si nos fonds marins sont encore relativement bien, ils n'échappent pas au changement climatique comme par exemple le réchauffement.

Le reportage de Nicolas Esturgie:

Exploration du récif coralien