Câble Tuisamoa, le point sur l'avancement du projet

Stéphane Pambrun, Chef du projet Tuisamoa à Wallis et Futuna
© Wallis et Futuna 1ère. | Stéphane Pambrun, Chef du projet Tuisamoa à Wallis et Futuna

Stéphane Pambrun,chef du projet câble Tuisamoa à Wallis et Futuna était l'invité ce mardi du JT. Il rentre d'une formation aux Samoas pour les opérateurs du câble. Le projet avance, le bateau câblier "ile de Ré" est annoncé pour le 8 novembre au lieu du 21. Ce qu'il faut retenir de son intervention.

Olivier Murat
Publié le , mis à jour le

Première annonce l'annonce de l'arrivée du bateau câblier "Ile de Ré" le 8 novembre 2017 à Wallis et le 18 novembre à Futuna. Un signe sûrement que le projet avance vite et bien. A ces dates le câble sera tiré à terre depuis l'océan.

la câblier Ile de ré
© Wallis et Futuna 1ère.

La semaine prochaine commence à Wallis les travaux d'installation de la station d'atterage, lieu où le câble sera fixé à terre . Un point stratégique.

Stéphane Pambrun rentre des Samoas où il a suivi avec quatre collègues du SPT , le service des postes et télécommunications une formation obligatoire pour tous les opérateurs du câble à savoir, les fiji, les Samoas et Wallis et Futuna. Une formation indispensable pour comprendre le fonctionnement du câble dans les moindres détails. Ce qu'est un câble  et toute la machine derrière qui permet son utilisation.
Une autre formation est prévue à la fin du mois pour d'autres techniciens du SPT. Il s'agira cette fois de se former à la maintenance des outils et machines qui seront mis en place sur le Territoire à Wallis et à Futuna.

Le câble Tui samoa
© Alcatel | Le câble Tui-Samoa lors de sa fabrication

Les services du SPT seront donc opérationnels pour assurer la maintenance et les réparations d'usage sur le "haut- débit" wallisien et futunien dont la mise en service est prévue en mars 2018.

Les tarifs ?

Autre point important à retenir, les tarifs. Ils seront selon nos indiscrétions moitié moins cher que ceux pratiqués actuellement. Mais pas question de tirer des plans sur la comète. Ils seront de toute façon votés par l'Assemblée Territoriale.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe