Toulouse : un jeune mahorais a disparu depuis le 1er mars

Toulouse
© DR | Sandou, jeune mahorais de 22 ans a disparu depuis le 1er mars à Toulouse.

Sandou, jeune mahorais de 22 ans a disparu depuis le 1er mars. Inquiets, ses proches ont diffusé un appel à témoins. Originaire de Boueni dans le sud de Mayotte, Sandou et sa famille sont installés à Toulouse depuis plusieurs années.

La1ère.fr Publié le , mis à jour le

Où est passé Sandou ? A 22 ans, ce jeune mahorais a disparu depuis le 1er mars dernier. Inquiet, son grand frère M'houdhoir a diffusé un appel à témoin. "Il ne répond pas au téléphone, ne donne plus de nouvelle, ce n'est pas du tout dans ses habitudes", précise le jeune homme originaire de Boueni dans le sud de Mayotte.
 

Etudes à Toulouse

Arrivé à Toulouse il y a trois ans et demi pour poursuivre ses études, Sandou vit chez sa grande sœur dans le quartier d’Empalot. "Mon frère a passé son BP et son BAC à Toulouse, il venait de décrocher un CDD de trois mois", raconte M'houdhoir joint par La1ère.fr.
 

Appel à témoins et avis de recherche

Le 1er mars dernier, Sandou s'est volatilisé. Ce matin-là, il devait aller à son travail dans une entreprise de pièces détachées de la Barrière de Paris. Il ne s'y est jamais rendu. "On a appris plus tard qu'il avait été licencié, mais il ne nous avait rien dit, poursuit M'houdhoir. Pour autant, il n'a jamais fugué. Ça ne lui ressemble pas".
 
Inquiet, M'houdhoir a fait le tour des amis de son petit frère et a prévenu le commissariat de cette disparition inquiétante. La famille de Sandou a lancé un appel à témoins. Des avis de recherche sont également placardés dans les rues de Toulouse.
 
Toute personne qui aurait des informations sur le parcours de Sandou est priée de contacter sa famille au 06.58.72.01.06.