Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Seize espèces de coraux de Martinique et de Guadeloupe protégées par un arrêté ministériel

Publié le , mis à jour le
Les 16 espèces de coraux protégées par un arrêté ministériel
© DR | Les seize espèces de coraux protégées par un arrêté ministériel
Cécile Baquey

Pour la première fois en France, un arrêté ministériel protège seize espèces de coraux constructives de Guadeloupe, Martinique et Saint-Martin. La mutilation, la destruction, l’enlèvement de ces spécimens dans le milieu naturel sont désormais interdits. 

Alors que la France accueille à Cayenne en Guyane la conférence des nations unies de la convention de Carthagène, Ségolène Royal a annoncé dans un communiqué des mesures de protection des récifs coralliens.

L'appel de Guyane

La convention de Carthagène signée en Colombie le 24 mars 1983 rassemble aujourd’hui 25 Etats riverains de la zone Caraïbes. Ségolène Royal doit présider ce vendredi 17 mars cette conférence rassemblant ces pays signataires qui devrait aboutir à une déclaration commune intitulée, l’appel de Guyane en faveur de la biodiversité.


Seize espèces protégées

C’est donc dans ce contexte que la ministre de l’Ecologie a décidé de prendre un arrêté pour protéger seize espèces de coraux constructives de Martinique, Guadeloupe et de Saint-Martin. Désormais "la mutilation, la destruction, l’enlèvement de spécimens dans le milieu naturel et toute action susceptible d’avoir un impact notable sur les espèces considérées" sont interdits.

Quels moyens ?

Le ministère de l’Ecologie ne précise toutefois pas comment cette interdiction sera mise en œuvre et avec quels moyens.

Acropores et agarices

Les seize espèces concernées sont les suivantes :
1-Acropora cervicornis, 2-Acropora palmata, 3-Acropora prolifera 

cozaux1

4-Orbicella annularis, 6-Orbicella faveolata, 7-Orbicella franksi,

coraux 2

7-Agaricia grahamae, 8-Agaricia lamarcki, 9-Agaricia undata,

coraux 3

10-Cladocora arbuscula, 11-Dendrogyra cylindrus,

coraux 4

12-Mycetophyllia aliciae, 13-Mycetophyllia danaana, 14-Mycetophyllia ferox, 15-Mycetophyllia lamarckiana,

coraux 5
et Madrepora virginea.

500 millions de personnes concernées et plus encore...

Les récifs coralliens abritent un tiers de la biodiversité marine alors qu’ils ne couvrent que 0,1% de la surface de l’océan. Ils font vivre un demi-milliard de personnes. 20 % des récifs coralliens mondiaux ont été irrémédiablement détruits ou présentent peu de chances de récupération.