Les opérations de dératisation ne sont pas rares à Saint-Pierre. Elles ont généralement lieu deux fois par an. En ce moment, devant la recrudescence de ces petits rongeurs, la mairie a décidé de mobiliser ses agents. Ils ont été formés pour apprendre à manipuler les produits raticides comme ont pu le constater Patrick Caillet et Alain Rebmann.
Des appâts pour les rats sous les grilles des bouches d'égoûts