Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

La gastro-entérite de retour à Saint-Pierre et Miquelon

Publié le , mis à jour le
Les professionnels de la santé face à la gastro-entérite
© SPM 1ERE
Emilie Boulenger

Depuis quelques jours, les médecins du Centre de santé et le service des urgences du Centre hospitalier François Dunan ont fort à faire. Les cas de gastro-entérite se multiplient. Les professionnels de santé insistent donc sur la prévention pour tenter de limiter l'épidémie.

Nausées, diarrrhées, crampes abdominales : la gastro-entérite est de retour dans l'archipel. Aux urgences du Centre hospitalier François Dunan, le nombre de consultations a doublé depuis vendredi. Entre 50 et 60 personnes ont été touchées. A la Maison de l'enfant, près de la moitié des tout-petits ont attrapé le virus.
 
Au sein de l'établissement, les mesures déjà existantes ont donc été renforcées. Il a fallu réorganiser le plan de nettoyage et intensifier la désinfection. Les professionnels se montrent également très vigilants quant à la bonne hydratation des enfants. Les moins de 5 ans sont les plus fragiles et la gastro-entérite peut, dans certains cas, avoir des conséquences sévères.

 

La maison de l'enfant à Saint-PIerre
© SPM 1ERE

La gastro-entérite se transmet très facilement. Les professionnels rappellent donc systématiquement les bons réflexes à adopter en période d'épidémie. Il est très important de vous laver les mains fréquemment, de bien nettoyer vos toilettes et autres bassines. 
Les symptômes de la gastro-entérite durent entre 12 et 24 heures. La contagion, elle, peut se faire dans les 24 à 72 heures.


Le reportage d'Emilie Boulenger et Claude Leloche :
 
Epidémie de gastro-entérite à Saint-Pierre et Miquelon