La situation est unique en France. A Saint-Pierre et Miquelon, il n’y a actuellement aucune association de parents d’élèves de l'enseignement catholique, alors qu’il scolarise localement de nombreux enfants.

L’invitée de la rédaction ce jeudi 14 septembre était Caroline Saliou, présidente de l'association nationale APEL (association des parents d'élèves de l'enseignement libre).

Entretien réalisé par Frédéric Dotte.