Près de 20 000 visiteurs se sont déplacés à la Nordev aux dernières vacances scolaires à Universal Park.
Un parc d'attraction où l'entrée était fixé à 10 euros, des manèges gratuits, une cinquantaine de forains et des salariés aujourd'hui toujours en attente de la paye du mois travaillé.
75 salariés réclament leurs salaires, l'organisateur a expliqué que son entreprise avait déposé le bilan récemment.

Reportage Géraldine Blandin - Philippe Hoareau - Frédéric Testa

75 SALARIES DE UNIVERSAL PARK NON PAYES