Le 1er Avril 2017, le litre de super perd 4 centimes et le gazole 1 centime. La bouteille de gaz poursuit le chemin inverse. Son prix passe de 19,63 euros à 19,66 (+ 3 cents).
Malgré la nouvelle augmentation de la bouteille de gaz, cette baisse est surprenante. Fin novembre, les pays membres de l’Opep se sont réunis pour diminuer la production de pétrole afin de faire grimper les cotations boursières. Dès l’annonce de cette décision, les bourses du monde ont vu le prix du baril grimper.
 
La baisse de l’euro responsable de la hausse du gaz
 
Manifestement cette escalade vient d’être stoppée dans son élan. Le communiqué préfectoral qui décortique mensuellement la formation des prix des carburants note un recul des cotations de l’essence et du gazole. Le prix du gaz en bourse n’a pas varié, mais une chute de l’euro provoque la réévaluation du prix de la bouteille (+ 3 centimes).
D’ici le 1er mai 2017, votre plein vous coûtera un peu moins cher.

D.R