Dans le nouveau plan de circulation, les rues Maréchal Leclerc et Félix Guyon déservent le petit marché.
Un impact négatif selon les bazardiers sur leurs affaires. Les clients se font rares et les choses ne vont pas s'améliorer si la municipalité ne prend pas en compte leurs doléances.

En images, le reportage de Nathalie Rougeau , Jean Claude Toihir et Thierry Custine
Petit marché