Routes Bleues : les policiers retirent 9 permis de conduire

20160326 Controle Police
© Reunion1ere

Les policiers étaient mobilisés sur le bord des routes de La Réunion ce week-end. Comme les gendarmes, ils ont intercepté des usagers de la route conduisant avec un taux d'alcoolémie supérieur aux limites autorisées. 9 chauffards se sont vu retirer leurs permis de conduire. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

La police Nationale est en charge, à La Réunion, des secteurs les plus urbanisés. Les commissariats sont implantés à Saint-Denis, Le Port, Saint-André et Saint-Pierre. Tout au long du week-end, les fonctionnaires se sont, donc, relayés le long des routes de ces communes pour assurer 20 opérations de sécurité routière. 
Au final et comme tous les week-ends depuis le début de l'année, 9 conducteurs se sont vus retirer leurs permis de conduire sur-le-champ pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique avec douze autres usagers de la route, ils seront invités à venir s'expliquer devant le tribunal correctionnel.

Comparution immédiate pour menaces de mort

Lors de ces deux journées, les policiers ont interpellé un homme qui circulait avec 1, 50 gr/litre de sang et un jeune conducteur qui roulait à 150 km/h au lieu de 100, la vitesse maximale autorisée pour les titulaires de permis probatoires.
Les gendarmes ont également assuré des services routiers. Vendredi, en fin de journée à Saint-Benoît, les militaires ont appréhendé un homme de 20 ans qui circulait sans casque sur un scooter. Une arrestation mouvementée au cours de laquelle, le Bénédictin a proféré des menaces de mort à l'encontre des gendarmes. Placé en détention provisoire, dimanche, il sera jugé ce lundi en fin de matinée.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe