49 enfants, seulement sur les 243 que peut accueillir l’établissement, étaient présents ce mardi matin à l’école primaire de Trois Mares.
Une situation qui ne serait pas isolées au Tampon, selon les parents d’élèves.
Ils avaient déjà attiré l'attention du maire de la commune, dès la rentrée scolaire sur le manque d'ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) pour les 40 écoles du Tampon.
Ils ont décidé  de se constituer en collectif pour agir ensemble face à l’administration.

Après la réduction de l’enveloppe des contrats aidés, la situation serait plus difficile pour les enseignants qui multiplient, depuis la rentrée scolaire, les arrêts de travail pour maladie.