Une manifestation coup de poing "pour réclamer nos emplois" annonce au mégaphone Magali Billard, secrétaire départemental de Solidaires finances publiques.
Une vingtaine de postes n'a pas été pourvue cette année.
" La tension dans les services augmente depuis le 1er septembre" précise Magali Billard, "des tensions avec le chef de service, avec le public, entre les agents. La charge de travail est supérieure à la capacité de traitement des dossiers."

La direction affirme avoir mis en place des renforts dans les services les plus touchés par le manque de postes.

Les employés, mécontents, restent déterminés et ont l'intention de passer la nuit dans le hall du service des Impôts.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.