L’onde de choc de l’échec de Marine Le Pen à l’élection présidentielle n’a pas fini de causer des dégâts dans le paysage politique de l'extrême droite.
A La Réunion, Jean-Claude Otto-Bruc secrétaire départemental du FN avait été exclu du parti fin juin 2017. Il avait organisé une conférence de presse pour montrer aux journalistes que la serrure de son bureau avait été changée.
Pour lui, il faisait les frais de la guerre entre les cadres du FN, entourant Marine Le Pen.
Il a été remplacé par Elodie Charron à la tête du parti à La Réunion.
Jean-Claude Otto Bruc avait demandé aux frontistes de s’opposer à cette nomination imposée par la direction du FN à Paris et avait laissé planer la menace de la création d’un nouveau parti local.
C’est chose faite.
La première réunion est prévue ce samedi.

En images avec Jean-Régis Ramsamy et Francis Bourgouin.
l'ex FN JC Otto-Bruc crée un nouveau parti