Le communiqué quotidien de l’Observatoire volcanologique donne des  précisions sur l’activité au Piton de la Fournaise. L’intensité du trémor, révélateur de l’activité éruptive en surface, est constante ce mardi.
Elle avait chuté brusquement dans la nuit avec le changement de morphologie du cône éruptif.
La partie amont du cône s’est effondrée, facilitant la sortie d’une coulée de lave vers l’Est.
 
Un signe qui annonce peut être une fin prochaine de l’éruption : les concentrations de CO2  sont mesurées à un niveau bas. Selon les scientifiques cela veut dire qu’il n’y a pas, ou peu, d’alimentation profonde en magma... pour le moment.
 
Le débit en surface reste important : jusqu’à 4 mètres cubes par seconde.

L'éruption a débuté le 14 juillet 2017