Rythmés par des sons hip-hop, des danseurs s'affrontent sur scène, encouragés par leur clan. Objectif : remporter le combat de danse. C'est le concept du battle hip-hop. Samedi 8 avril 2017, les associations Village Titan et Solid'Art ont organisé en partenariat avec la Ville du Port, le Battle of The Year Réunion 2017. Les Portois, familles des danseurs et curieux se sont mobilisés en masse pour découvrir les crews (équipes de danse) originaires des quatre coins de l'île.

OIRockerz et Stan Break ont remporté l’édition face aux équipes Brigands Crew, Cœur 2 rue, Kingz Crew, Section style Crew, Rockerz Crew, 974 All Star, Scandal Zulu boyz Crew, Ultimatum Crew. Tous se sont affrontés devant un jury concentré, composé de Nagui (Qween Of Qweenz - Japon), gagnante du BOTY International 2012 et 2014; ABD-L (Vagabond Crew) vainqueur du BOTY France 2006, 2011 et 2012, Kenji (Furies - Soul City), meilleur Show BOTY Réunion 2008. Un jury à l'affût du moindre geste, sursaut ou faux pas.

Dj Tajmhal ( Dj offciel du BOTY France et du Juste Debout) et MC Maleek (Mc Officiel du BOTY France et du Marseille Battle Pro) et TOXIC ont participé à cette grande messe de culture urbaine.

Qu'ils viennent de Saint-Denis, du Tampon ou de Saint-Pierre, les compétiteurs ont tous prouvé leur rage de vaincre et leur passion du hip-hop. Les vainqueurs se préparent à décoller pour Montpellier où ils représenteront La Réunion au Zénith lors du Monster Blaster Battle Of The Year France 2017. Le lauréat décrochera cette fois son ticket pour le BOTY international. Une compétition organisée le 21 octobre à Essen en Allemagne.

En images avec Marie-Ange Frassati - Manuella Gigant

Battle of the year, le sacre du hip-hop

Reportage Marie-Ange Frassati - Montage : Manuella Gigant  - reunion  - reunion