Assises : Jean-Fred Thomas jugé pour assassinat et tentative d'assassinat

Immeuble où le meurtrier a brûlé son "rival"
© Réunion 1ère

Pendant deux jours, Jean-Fed Thomas va être jugé aux assises pour assassinat et tentative d'assassinat. Dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2015, il avait immolé le concubin et son ex-compagne qui dormait dans leur appartement de la Rivière-des-Galets.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

C'est un assassinat et une tentative d'assassinat inimaginables pour lesquels est jugé Jean-Fred Thomas.
L'homme, aujourd'hui âgé de 41 ans, avait escaladé la façade de l'immeuble pour s'introduire dans l'appartement où dormait son ex-compagne, ses deux enfants et son nouveau compagnon. Là, à 2 heures du matin, il avait déversé de l'alcool à brûlé sur le couple endormi avant d'y mettre le feu.
L'homme de 44 ans, souffre de brûlure au troisième degré sur 90% du corps. Malgré son hospitalisation à Bellepierre dans le service des grand brûlés, il décède des fin juillet 2015. L'ex-compagne a également été touchée, mais par chance, moins gravement.

La perpétuité possible !

Pour mémoire, son forfait accompli, Jean-Fred Thomas avait disparu. Après 24 heures de cavale, il s'était finalement livré aux policiers du Port.
Mis en examen pour tentative d'assassinat dans un premier temps, il avait été finalement été mis en examen pour assassinat en juillet 2015, quelques jours seulement après le décès du compagnon de son ex.
Jean-Fred Thomas a toujours nié avoir prémédité son geste, pourtant les voisins des victimes et les riverains ont confirmé aux inspecteurs qu'ils l'avaient croisé à plusieurs reprises avant son passage à l'acte.
Pour cet assassinat et la tentative, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe