Assises : les barbares violeurs fixés sur leur sort dans la journée

Fabrice Floch
Publié le

Trois Saint-Louisiens sont jugés depuis jeudi par la cour d'assises de La Réunion pour viol, actes de barbarie et tortures. Des faits qui remontent à la nuit du 6 au 7 mai 2015 à proximité d'un bar de l'Etang-du-Gol.
Sans raison, ils s'étaient acharnés sur un jeune homme totalement ivre. Après l'avoir roué de coups, il l'avait violé avec une bouteille, puis s'était relayé pour le passer à tabac une nouvelle fois. Il l'avait abandonné là, sans avoir oublié de lui voler ses vêtements, son téléphone portable et ses papiers.
La victime avait été trouvée quelques heures plus tard gisant sur le sol par les sapeurs-pompiers de Saint-Louis. Il était nu, inconscient et très gravement blessé quand il été transporté aux urgences de l'hôpital de Saint-Pierre. 

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe