Le Premier ministre entame une visite de trois jours aux Antilles

Edouard Philippe
© ludovic MARIN / AFP

Edouard Philippe entame ce samedi une visite officielle de trois jours en Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy. Le Premier ministre sera accompagné de trois ministres et de deux secrétaires d'Etat. Le détail de cette visite. 

Pierre Lacombe
Publié le , mis à jour le

Le Premier ministre est attendu ce samedi 4 novembre à l'aéroport Aimé Césaire en Martinique pour une visite marathon de trois jours en Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy.

Edouard Philippe sera accompagné pour ce déplacement des ministres de l'Education Nationale, Jean-Michel Blanquer , des Outre-mer, Annick Girardin et des sports, Laura Flessel. Deux secrétaires d'Etat seront également de ce déplacement. Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères. 

L'ouverture des Assises de l'Outre-mer en Martinique  

Le Premier ministre entamera sa visite par un petit-déjeuner républicain à la résidence préfectorale de Fort-de-France avec les députés, Josette Manin, Serge Letchimy, Jean-Philippe Nilor, Bruno-Nestor Azérot, les sénateurs Catherine Conconne et Maurice Antiste, le député européen Louis-Joseph Manscour et Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France.

Edouard Philippe se rendra ensuite au siège de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), pour un entretien avec Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif avant de déposer gerbe sur la tombe de l'illustre homme de lettres et politique martiniquais, Aimé Césaire, au cimetière de la Joyaux à Fort-de-France.

La visite d'Edouard Philippe se poursuivra par une rencontre avec les jeunes du Régiment du Service Militaire Adapté (RSMA) et des membres de l'association Lumina. 

Enfin, et c'est l'un des temps fort de cette visite au pas de charge, Edouard Philippe assistera à l'ouverture des Assises de l'Outre-mer en Martinique

Un rencontre avec les pêcheurs en Guadeloupe 

Le Premier ministre quittera la Martinique en fin le samedi 4 novembre pour se rendre en Guadeloupe. Le lendemain, Edouard Philippe visitera la bananeraie Morand à Trois-Rivières, en compagnie du maire de la commune, Jean-Louis Francisque, et de Francis Lignières, président du Groupement des bananes de Guadeloupe. La banane, star de l'exportation guadeloupéenne, a notamment souffert, avec des productions dévastées "entre 80 et 100%". Une nouvelle aide d'environ 20 à 30 millions d'euros est évoquée


Il se rendra ensuite sur un terrain de culture biologique avant d'inaugurer en fin de matinée le centre culturel et sportif Emmanuel Albon aux Abymes. 

En début d'après-midi, le Premier ministre échangera avec les pêcheurs au Gosier, en présence d'Ary Chalus, président du conseil régional, Josette Borel-Lincertin, présidente du conseil départemental, Jean-Pierre Dupont, maire du Gosier, et Charly Vincent, président du Comité de pêche.

La rentrée scolaire à Saint-Martin

Deux mois après l'ouragan Irma qui a ravagé Saint-Martin, la totalité des élèves de la partie française de l'île devraient retourner à l'école à partir de lundi, notamment grace à un système de rotation que va venir constater sur place Edouard Philippe. Le Premier ministre avait promis le 20 septembre dernier de venir se rendre compte sur place du retour des élèves à l'école. 

Accompagné notamment du ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, il est attendu dimanche à Saint-Martin pour assister le lendemain, lundi 6 novembre, à la rentrée, après les vacances de la Toussaint. Edouard Phillippe se rendra à l'école primaire Clair Saint-Maximin pour rencontrer les enseignants, les parents et les élèves. Il assistera également à un apprentissage de la lecture dans une classe de CP. 

Le Premier ministre ira à la rencontre des particuliers et des professionnels touchés par les ouragans et des services mobilisés pour leur apporter les secours et assurer l’ordre public. L'occasion pour le Premier ministre de s’assurer de la mobilisation des moyens pour sortir de la phase d’urgence. 

Visite de l'hôtel sinistré "Les Mouettes" à Saint-Barthélémy

En début d'après-midi, Edouard Philippe se rendra à Saint-Barthélémy où il visitera plusieurs sites hôteliers sinistrés dont l'hôtel "Les Mouettes". Dans les deux îles, le tourisme assure près du quart des emplois. Si l'absence de revenus touristiques cette saison est une certitude, "il faut qu'on soit prêts pour la prochaine en novembre 2018", souligne Matignon.

Le Premier ministre doit également s'entretenir avec Bruno Magras, le Président de la Collectivité de Saint-Barthélémy et échangeravec l'ensemble des ministres et les membres du conseil territorial. 

les + lus