Shell Va’a, Maire Nui et Mihihere (vétérans) sont les trois équipes tahitiennes qui participeront à la Molokai Hoe 2017.

Cette célèbre course qui a été organisée pour la première fois en 1952 a lieu entre les îles de Molokai et d’Oahu à Hawaii. Ce dimanche, ce sera la 65e édition. Shell Va’a, « record team » du nombre de victoires (10) tentera de s’imposer sur les 66 km de traversée dans le chenal de Kaiwi.

Manutea Millon et Paiateuira Tamaititahio nous ont livré leurs impressions depuis Hawaii.
Manutea Millon

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio


Shell Va’a sera donc en course pour décrocher une 11e victoire. Maire Nui présentera également une équipe, mais les chances de podium sont très faibles. EDT Va’a, vainqueur de la Molokai Hoe en 2014, ne sera pas de la partie.

Des champions tahitiens vont renforcer Red Bull Va’a

D’après nos informations, plusieurs rameurs du club d’EDT vont renforcer l’équipe de Red Bull Va’a dimanche. Red Bull va’a et EDT va’a entretiennent en effet de bonnes relations ces dernières années.

Ces deux derniers mois, Heiarii Mama et Heiva Amo encadrent même les entraînements de Red Bull à Hawaii.

L’équipe américaine fera d’ailleurs partie des favoris car d’autres champions tahitiens tels que Chevalier Hikutini, Steve Teihotaata, Charles Taie ou encore Charles Teinauri de Papara vont s'ajouter au noyau de champions hawaïens déjà existant.

L’objectif est donc clair pour Red Bull : aller chercher la victoire et casser la « suprématie tahitienne ». Mihihere, emmenée par Roland Teahui, tentera, elle, de remporter la course dans la catégorie des vétérans.
Mihihere emmenée par Roland Teahui Roberto Cowan