Tu'aro Ma'ohi : des étrangers au départ des courses

porteur de fruits
© Polynésie 1ère

L'édition 2017 du Tu'aro Ma'ohi bat son plein. Porteurs de fruits, lever de pierre, lutte ... Le sport traditionnel est mis à l'honneur ce mercredi 12 juillet. A l'invitation d'Enoch Laughlin, et pour la première fois, des étrangers sont venus se mesurer aux meilleurs Tahitiens.

polynesie1ere.fr, Laurence Pourtau, Heidi Yieng Kow Publié le , mis à jour le

Ce mercredi 12 juillet se sont déroulées les courses phares du Tu'aro Ma'ohi. Au total, six courses dont celle toujours impressionnante des porteurs de fruits. Les hommes ont dû parcourir 1500 mètres avec, selon les catégories d'âges, des charges allant de 20 à 50 kg.

Dans la catégorie reine, appelée Aito, c'est Tefana Tufaimea, 28 ans, originaire Faa'a qui a remporté la course en 6 mn 22. Sa soeur est, elle, la championne de cette épreuve puisqu'elle a franchi en premier la ligne d'arrivée chez les femmes après 800 mètres de course dotée d'une de 15 kg de fruits.

Tu'aro Ma'ohi : des étrangers au départ des courses

Parmi les 64 participants, pour la première cette année, des étrangers. Des Samoans notamment, spécialistes du monter de cocotiers dont le premier championnat du monde aura lieu jeudi 13 juillet, mais aussi et surtout une équipe d'Hawaïens dirigée par un ancien sportif de haut niveau polynésien.

La meilleur place pour les étrangers a été obtenue par West Leclay, arrivé 5ème au finish. Rencontre


Retrouvez le reportage dans nos journaux télévisés de ce mercredi 12 juillet sur Polynésie 1ère