Invité du JT mercredi 4 octobre, Olivier Kressman, président du MEDEF Polynésie, estime que sur un plan économique "la
tendance négative de 2014 n'est plus". 

Une meilleure stabilité politique est favorable au développement, quand bien même celui ci doit t'il être observé par secteurs.
Pour Olivier Kressman, "il est temps de définir un nouveau projet de société faisant adhérer la population, le monde économique et les administrations".

En préalable à ce projet, l'annonce des prochaines Assises de l'outremer constitue pour le MEDEF l'occasion de régler définitivement la question du nucléaire sur le plan sanitaire, économique et financier.