Revivez la journée d'investiture d'Emmanuel Macron

Investiture Macron / hollande
© AFP

François Hollande a définitivement quitté l'Elysée, dimanche 14 mai, après avoir remis les clés du palais présidentiel à Emmanuel Macron. Retour sur une journée d'investiture historique.

polynesie1ere.fr avec francetvinfo Publié le

Passation de pouvoir, visite aux soldats blessés à l'hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), réception officielle à l'Hôtel de Ville ... C'est un véritable marathon qu'a vécu le nouveau chef de l'Etat, dimanche 14 avril. Retour sur les moments importants de cette journée d'investiture.

10 heures : arrivée d'Emmanuel Macron à l'Elysée. François Hollande a accueilli vers 10 heures son successeur au bout du tapis rouge, sur le perron de l'Elysée, avant de s'enfermer avec lui dans le bureau présidentiel pour lui communiquer quelques secrets d'Etat, à commencer par les fameux codes de l'arme nucléaire. Un tête-à-tête qui a duré environ une heure, avant que François Hollande ne quitte le palais présidentiel. Sitôt le portail de l'Elysée refermé derrière lui, le désormais ex-président a pris la direction du siège du PS, comme l'avait fait avant lui François Mitterrand en 1995. "Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a estimé, rue de Solférino, le désormais ex-chef de l'Etat.


11 heures : départ de François Hollande. Après le départ de François Hollande, le nouveau chef de l'Etat a gagné un salon de l'Elysée où il a été élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur, puis il a rejoint la Salle des fêtes du Palais présidentiel où Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a proclamé le résultat officiel de l'élection. Emmanuel Macron s'y est vu présenter le collier de grand maître de l'ordre national de la Légion d'honneur, puis il prononcé une allocution en présence des corps constitués et d'invités triés sur le volet. "Je ne céderai sur rien des engagements pris vis-à-vis des Français", a-t-il notamment promis.


A l'issue de la cérémonie, il a ensuite passé des troupes en revue dans le parc du palais présidentiel, tandis que 21 coups de canon ont été tirés depuis l'esplanade des Invalides, sur l'autre rive de la Seine.

12heures : parade sur les Champs-Elysées. Après la cérémonie, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées pour se rendre au pied de l'Arc de Triomphe. Il y a passé en revue le détarchement interarmées, puis s'est recueilli devant la tombe du Soldat inconnu avant de s'offrir un bain de foule, et de redescendre en voiture l'avenue des Champs-Elysées.

17 heures : réception à l'Hôtel de Ville de Paris. Le nouveau chef de l'Etat est reçu à l'Hôtel de Ville de Paris par la maire PS, Anne Hidalgo, pour une nouvelle cérémonie, toute aussi traditionnelle. L'élue avait soutenu la candidature de Benoît Hamon, avant de voter Macron au second tour mais en tenant à préciser qu'il ne s'agissait pas d'"un vote de cœur".

Et après ? Le nom du nouveau Premier ministre est attendu lundi, selon l'entourage du nouveau chef de l'Etat. Lundi 15 mai, Emmanuel Macron effectuera également son premier déplacement officiel à Berlin pour y rencontrer Angela Merkel, qui avait souligné lors d'une précédente rencontre leurs nombreuses "convergences" de vues. La formation du nouveau gouvernement, elle, devrait avoir lieu mardi, avant le premier Conseil des ministres, prévu mercredi.

Votre avis nous intéresse !

Participez au Grand Jury des Médias d'Outre-mer (et gagnez un chèque cadeau par tirage au sort)

Je participe